Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Budget des ESSMS publics
2017, année de transition

22/02/2017
Annie Lelièvre (FHF)

Dans la foulée des décrets parus fin décembre réformant le financement des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS), l’administration fixe le cadre budgétaire pour les structures publiques en 2017. L’état prévisionnel de recettes et de dépenses (EPRD) [1] ne sera déployé réellement qu’en 2018 pour les établissements qui relèvent d’un contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens (CPOM) : établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), petites unités de vie (PUV), ESSMS « handicap » et services de soins infirmiers à domicile.

Un éclairage plus précis

2017 est donc une année transitoire « afin notamment de permettre l’adaptation des systèmes d’information », précise l’administration. Une structure temporaire qui « est avant tout la conséquence de la parution tardive des textes », nuance Annie Lelièvre, responsable du pôle Autonomie à la Fédération hospitalière de France (FHF). Ce budget prévisionnel temporaire se compose de deux sections (investissement et exploitation) auxquelles s’ajoutent deux tableaux préfigurant l'EPRD. Le premier présente la capacité d’autofinancement prévisionnel, le second reconstitue les variations du fonds de roulement. Des éléments nouveaux afin de « disposer d’un éclairage plus précis de la situation financière d’un établissement », explique Delphine Le Port, administratrice au groupement national d'ESSMS publics Gepso. En annexe, un rapport budgétaire et financier porte sur l’analyse globale des équilibres généraux, l’activité prévisionnelle et l’analyse de l’évolution de la masse salariale. Enfin, à la clôture de l’exercice 2017, à la place du futur état réalisé des recettes et des dépenses (ERRD), le gestionnaire établira un simple document synthétique de transition.

Date butoir : le 30 avril

Côté calendrier, « alors qu'ils ont déjà réalisé leur budget prévisionnel en octobre dernier, les établissement vont devoir présenter, avant le 30 avril prochain, à leur conseil d'administration ce budget dans le cadre d’une décision modificatrice. Et préparer leur EPRD 2018 avant le 31 octobre 2017. D’ici là, nous espérons avoir d’autres instructions réglementaires », ajoute Annie Lelièvre. Qui plaide notamment pour la parution d'une instruction spécifique pour les établissements rattachés à un centre hospitalier.

Instruction interministérielle n°DGCS/5C/DGCL/DGFIP/2016/412 du 28 décembre 2016

[1] Lire Direction[s] n° 149 p. 32

Noémie Colomb

Publié dans le magazine Direction[s] N° 151 - mars 2017






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 156 - septembre 2017
Habitat partagé. La carte de l'hybridation
Voir le sommaire

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 11 annonce(s)
GROUPE SOS

Directeur d'établissement (H/F)

ASSOCIATION ARGIMSA

Directeur d'établissement (H/F)

LE NID DU MOULIN

Directeur (H/F)

LE DEPARTEMENT DU LOT

Pilote MAIA Sud du Lot en résidence administrative à Cahors (H/F)

Association des paralysés de France

UN DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT ET DE L’OFFRE DE SERVICE

Conseil départemental du Pas de Calais

Responsable de secteur de l’aide sociale à l’enfance

Conseil départemental du Pas de Calais

Chef de service socio-éducatif local


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] 2017

Le Trophée Direction[s] est lancé !

Date limite de dépôt des candidatures : 20 juillet 2017

Téléchargez le dossier de candidature
________________________________________

Sous le haut patronage d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

Et en partenariat avec :   

         

                                 

Espace pratique