Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Budget 2017 PA-PH
Une campagne sur fond de recomposition

24/05/2017

Particulièrement attendue, la campagne budgétaire 2017 des établissements et services pour les personnes handicapées (PH) et âgées (PA) décline les grands chantiers des réformes du secteur médico-social. Taux d’évolution des moyens ? +1,02 % pour le champ des personnes âgées et + 0,73 % pour celui du handicap. Celui de la masse salariale demeure fixé à 1 %. Il n’intègre toutefois pas le nouveau crédit d’impôt de taxe sur les salaires (CITS), qui pourrait « constituer une marge mobilisable dans le cadre d’une revalorisation salariale », s’empresse de préciser l’administration. Les critères d’éligibilité au CITS ont été en parallèle rappelés par l’administration fiscale [1] : ne peuvent y prétendre les employeurs exonérés de la taxe sur les salaires ni ceux déjà bénéficiaires du crédit d’impôt CICE.

Transformation de l’offre

Côté handicap, la démarche « Une réponse accompagnée pour tous » constitue le pivot des priorités. Parmi celles-ci ? La mise en œuvre de la stratégie 2017-2021 de l’évolution de l’offre médico-sociale (créditée d’une enveloppe totale de 180 millions d’euros), qui se fonde notamment sur le déploiement de l’habitat inclusif ou des pôles de compétences et de prestations externalisées…

Les leviers à disposition des agences régionales de santé (ARS) pour accompagner ce mouvement de transformation sont par ailleurs précisés dans une autre circulaire [2]. Outre les outils budgétaires tels les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM), le texte souligne que les ARS peuvent s’appuyer sur des réponses concourant à l’inclusion des publics, à l'instar du dispositif d’emploi accompagné, lui-même détaillé [3]. Toujours en vue de favoriser l’évolution de l’offre, une nomenclature simplifiée des structures accueillant des personnes avec handicap ou maladie chronique a vu le jour [4]. S’appliquant aux autorisations délivrées depuis le 1er juin, elle a vocation à élargir ces dernières. L’objectif ? Gagner en souplesse, en permettant entre autres aux établissements d’assurer l’ensemble des modes d’accueil (permanent, temporaire, séquentiel…).

Priorités pour les Ehpad

Dans le champ du grand âge, hormis le nouveau modèle tarifaire des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), la campagne budgétaire 2017 est notamment axée sur la poursuite des plans nationaux (comme celui sur les maladies neuro-dégénératives) et de l’expérimentation des services polyvalents d’aide et de soins à domicile (Spasad) intégrés. L’enveloppe de 10 millions d’euros pour la réouverture du tarif global « soins » en Ehpad est reconduite et doit cibler en priorité ceux en tarif partiel avec pharmacie à usage intérieur.

Circulaire n° DGCS/SD5C/DSS/CNSA/2017/150 du 2 mai 2017

[1] Bulletin officiel des Finances publiques du 4 mai 2017

[2] Circulaire n° DGCS/3B/2017/148 du 2 mai 2017

[3] Circulaire interministérielle n° DGCS/3B/5A/DGEFP/METH/2017/125 du 14 avril 2017

[4] Décret n° 2017-982 du 9 mai 2017

Aude Mallaury

Publié dans le magazine Direction[s] N° 154 - juin 2017






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 155 - juillet 2017
Aide aux aidants. Une offre à soutenir
Voir le sommaire

Dossiers

Les centres communaux d’action sociale (CCAS) sont en pleine mutation. Alors qu’ils doivent continuer à tenir leur rôle d’acteurs de proximité, au plus près des publics fragiles afin d’assurer leur protection et leur accès aux droits, ils sont...
Lire la suite

Formation des directeurs et cadres
Dossier spécial 2017

Que vous soyez directeur général, de pôle, de dispositif, d’établissement ou chef de service, tout juste arrivé dans la fonction, le secteur ou au contraire doté d’une solide expérience professionnelle… la formation est un passage incontournable...
Lire la suite

Depuis plusieurs années, la lutte contre l'illettrisme constitue un enjeu pour les pouvoirs publics. Mais aussi pour les employeurs, en particulier ceux du secteur social et médico-social soumis à des impératifs tant réglementaires que de qualité....
Lire la suite

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 8 annonce(s)
LE DEPARTEMENT DU LOT

Pilote MAIA Sud du Lot en résidence administrative à Cahors (H/F)

Association des paralysés de France

UN DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT ET DE L’OFFRE DE SERVICE

Conseil départemental du Pas de Calais

Responsable de secteur de l’aide sociale à l’enfance

Conseil départemental du Pas de Calais

Chef de service socio-éducatif local


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] 2017

Le Trophée Direction[s] est lancé !

Date limite de dépôt des candidatures : 20 juillet 2017

Téléchargez le dossier de candidature
________________________________________

Sous le haut patronage d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé

Et en partenariat avec :   

         

                                 

Espace pratique