Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Trophée Direction(s) 2012
La 8e édition récompense la créativité des équipes

08/10/2012

Douze nominés, quatre prix, un Coup de cœur du jury, un Prix des lecteurs et un Trophée… Le palmarès de cette édition 2012 illustre cette année encore le dynamisme des structures.


Vidéo-reportage du lauréat du Trophée Directions 2012.

L’innovation est à l’honneur de ce centième numéro de Direction(s). Si notre étude menée auprès des directeurs et cadres (lire p. 24) pointe qu'elle est une préoccupation permanente de la majorité des équipes de direction, voire une démarche stratégique intégrée au projet d’établissement, le Trophée 2012 l’illustre à nouveau brillamment.  Et c’est bien sa vocation depuis huit ans : valoriser les initiatives innovantes, remarquables et reproductibles menées dans les établissements sociaux et médico-sociaux.

Réunis le 4 septembre dernier à Paris pour une journée studieuse, les six membres du jury, professionnels de terrain, expert et lauréat 2011 (lire ci-dessous) ont eu fort à faire pour étudier et départager les quelque 80 dossiers reçus cette année. Soit quasiment le double par rapport à 2011 !

Celui qui a remporté tous les suffrages et décroché le Trophée 2012, dont la remise s’est tenue le 5 octobre dernier sous le haut patronage de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé ? L’unité de recours et de soins gériatrique (URSG) portée par le centre hospitalier universitaire (CHU) de Limoges, également lauréate de la catégorie Coopération et ouverture sur le territoire [1]. Une initiative originale faisant le lien entre le sanitaire et le médico-social, avec comme objectif la fluidité des parcours et la préservation de l’autonomie des personnes âgées (lire p. 18).

Signe des temps, cette catégorie a suscité de nombreux dossiers (20). Mais comme chaque année, celle qui a motivé le plus de candidatures (35) est Adaptation des structures à l’évolution des besoins des usagers et promotion de la citoyenneté (lire ci-contre). Parmi les projets qui ont retenu l’attention des membres du jury et fait l’objet de longs débats, des initiatives créant les maillons manquants à la prise en charge (par exemple entre logement et hébergement) ou encore des dispositifs mettant l’accent sur le soutien à la parentalité, la promotion des droits ou bien encore la garde d’enfants en urgence pour des familles précaires en recherche d’emploi.

Dix-huit dossiers concourraient dans la catégorie Gouvernance et management d’équipe. À noter la très bonne représentation d’initiatives visant la prévention et la lutte contre la pénibilité et les risques psychosociaux ou des démarches de recrutement originales (job dating…). Un sujet de préoccupation qui reste majeur pour les cadres de direction du secteur.

Nouveauté cette année, une catégorie réservée aux démarches responsables et au développement durable. Sept d’entre vous se sont lancés dans des initiatives visant la diffusion de cette culture et l’intégration dans les projets d’établissement. Un sujet qui commence à prendre racine ?

Cette année, le jury qui avait du mal à départager certains dossiers a également décidé de compléter ce beau palmarès par un Coup de cœur. Il a été attribué à la résidence Jean Mahaut, dans le Limousin, pour son partenariat avec un centre de détention pour permettre aux résidants les moins autonomes de bénéficier d’activités en plein air accompagnés par des détenus grâce à un matériel adapté (lire ci-contre). Une initiative de rapprochement de ces publics et de lutte contre les a priori réciproques qui a touché le jury.  

[1] Dès maintenant, retrouvez la vidéo sur cette initiative sur www.directions.fr/trophee

[2] Lire Direction(s) n° 90, p. 14

Noémie Gilliotte

Les membres du jury 2012

Christian Berthuy, directeur général de l’association Oeuvre des villages d’enfants (OVE), à Vaulx-en-Velin (Rhône)

Maurice Bornet, directeur de l’Association pour une vieillesse heureuse (Avihe), à Saint-Amant-Tallende (Puy-de-Dôme), lauréat 2011

Armelle de Guibert, directrice du pôle précarité de l’association Les Petits Frères des pauvres, à Paris 

Alain Haneuse, responsable des formations D3S et Cafdes à l’École des hautes études en santé publique (EHESP), à Rennes

Françoise Jacquemet, directrice du pôle hébergement urgence de l’Association d'information et d'entraide mosellane (AIEM), à Metz    

Arnaud Vinsonneau, consultant et membre du conseil scientifique de l’Anesm

Palmarès 2012

Catégorie Coopération et ouverture sur le territoire

Lauréat et Trophée 2012 : Le CHU de Limoges (Haute-Vienne)

Action primée. L’Unité de recours et de soins gériatriques (URSG) assure une prise en charge en amont de l’urgence dépassée des personnes âgées dépendantes résidant dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) du territoire, afin de limiter l’aggravation de leur dépendance. L’unité intervient en soutien des Ehpad qui, faute de personnel infirmier 24 heures  sur 24 et 365 jours par an, ne peuvent  garantir une continuité des soins paramédicaux pour des pathologies aiguës déjà diagnostiquées. La prise en charge se fait directement à l'USRG au sein du service de soins de suite et de réadaptation gériatrique, sans passer par les urgences ou un service aigu de l’hôpital. Les Ehpad doivent s’engager à réadmettre la personne âgée une fois son état stabilisé.

Le jury a aimé : la création d’un maillon manquant dans le parcours de soins des usagers des Ehpad, évitant en cas d’urgence la rupture avec le milieu de vie habituel, le travail de rapprochement et de décloisonnement entre le médico-social et le sanitaire, son caractère innovant, remarquable et… reproductible.

Catégorie Gouvernance et management d’équipe

Lauréats. La maison d'accueil spécialisée (MAS) les Myosotis, l'Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (Adapt) du Cambrésis, la Maison Saint Jean-Marie Vianney, Floralys Résidences, Floralys Domicile, à Cambrai (Nord)

Action primée. Les cinq établissements médico-sociaux (une MAS, un foyer de vie, un institut d'éducation motrice, deux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et un service d'aide à domicile) se sont rapprochés dans le but de prévenir l’usure des professionnels en leur faisant découvrir d’autres lieux et méthodes d’intervention, compatibles avec leur qualification. Avec l’appui technique de la Maison de l’emploi du Cambrésis, ils ont organisé une semaine d’immersion pour leurs équipes. Des conventions de mise à disposition ont ainsi été conclues. Pour la première édition, après une première journée de présentation des secteurs, des établissements et des fiches de poste, dix aides médico-psychologiques (AMP) et aides-soignants ont donc découvert d’autres structures et d’autres publics. Au cours de la semaine, un tuteur chapeautait chaque « stagiaire ». L'initiative a été clôturée par un retour d’expériences des salariés concernés.

Le jury a aimé : l’idée simple, gage de dynamisme collectif, visant l’ouverture sur d’autres pratiques et d’autres publics, la valeur ajoutée pour les usagers, la reconnaissance des savoir-être et le caractère hautement reproductible.

Catégorie Adaptation des structures à l’évolution des besoins des usagers et promotion de la citoyenneté

Lauréat. L'Établissement public de soins et d’adaptation et d’éducation (EPDSAE) de Lille (Nord)

Action primée. Le Dispositif d’accompagnement éducatif à domicile (Dahlia), créé dans le cadre de la protection de l’enfance par l’accueil mères et enfants de l’EPDSAE, s’adresse aux femmes enceintes et aux familles quittant un hébergement. Il favorise l’accès de ces femmes à un logement auprès d’un bailleur, privé ou public, via le système des baux glissants. Et travaille sur les capacités parentales des familles. Le processus d’admission et de suivi vise à situer les personnes comme des parents responsables. Tout au long de l’accompagnement, ceux-ci sont présents dans tous les temps de rencontre et de contractualisation. Le Dahlia a pour objectif de permettre à ces femmes d’être actrices de la société et de développer leur autonomie.  

Le jury a aimé : l’originalité de cette structure de transition vers la vie sociale « autonome », le partenariat entre différents secteurs et acteurs locaux, le travail global sur la parentalité et l’accès au logement.

Catégorie Développement durable et démarche responsable

Lauréat.L'établissement et service par le travail (Esat) Les Genêts d’or, Landivisiau (Finistère)

Action primée. Création d’un atelier de collecte et de tri de papier au sein de l’Esat, contribuant à l'ouverture de la première usine de production de ouate de cellulose de l’Ouest [2]. Par sa démarche responsable, l’Esat a créé une nouvelle activité en interne pour les travailleurs handicapés en devenant un acteur économique du territoire et un maillon entre les entreprises soucieuses de la gestion de leurs déchets et celles qui recherchent une matière première isolante de qualité. Les équipements de l’atelier de tri ont été choisis avec deux objectifs : offrir aux ouvriers de bonnes conditions de travail et leur donner la plus grande autonomie possible, au sein de bâtiments répondant aux normes environnementales. Les travailleurs ont été associés dès le départ à la démarche et des emplois ont été créés.

Le jury a aimé : une démarche novatrice répondant à la fois aux problématiques sociales, écologiques et économiques dans une logique de développement durable et responsable. La création d’une « boucle » autonome par la mise en œuvre de leur propre filière rendant tous les acteurs interdépendants et complémentaires.

Coup de cœur du jury

Lauréat. La Résidence Jean Mahaut, à Nieul (Haute-Vienne)

Action primée. Le partenariat initié par l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) avec le centre de détention d’Uzerche (Corrèze), dans l’objectif de promouvoir l’accès à la nature pour tous, de favoriser des échanges intergénérationnels et le lien social entre usagers et prisonniers, et de lutter contre les a priori réciproques. En 2010, le conseil de la vie sociale constate que les résidants les plus dépendants sont privés d’activités de plein air par manque de matériel adapté. L’Ehpad décide d’organiser des balades grâces à des joëllettes (fauteuils tout terrain mono roue) portées par des détenus. La convention, signée en avril 2011 et qui prévoit une randonnée par mois de mai à octobre, a été renouvelée en 2012. La résidence concourrait dans la catégorie Adaptation des structures à l’évolution des besoins des usagers et promotion de la citoyenneté.

Le jury a aimé : la rencontre improbable entre deux populations vivant en institution, des « mondes hors du temps et de la société » peu amenés à échanger ; la démarche d’ouverture (d’esprit et sur le territoire), la promotion des valeurs d’entraide et de tolérance, le travail sur la question du lien et de l’utilité sociale.

Prix des lecteurs 2012

Adaptation des structures à l’évolution des besoins des usagers et promotion de la citoyenneté

Les lecteurs ont décidé de récompenser l’Association des paralysés de France (APF) de l’Hérault, qui a reçu 52 votes sur les 131 exprimés pour son service d’accompagnement aux aides humaines en emploi direct (SAAHED). Ouvert en janvier 2010, il soutient les personnes handicapées dans leur fonction d’employeur de leurs assistants de vie.Il accompagne ces usagers dont les besoins en aide humaine se situent entre 24 et 34 heures par jour et qui emploient de quatre à dix assistants de vie pour les soutenir dans les gestes de la vie courante. Son action est articulée autour de trois axes : l’information et le conseil, la formation (juridique, management, relation d’aide, analyse des pratiques professionnelles, groupe de parole, être aidant, éducation à la santé…) et une offre de prestations (bulletins de salaire, contrats de travail, recrutement, conseil de prud’hommes). Après deux ans d’expérimentation, le service accompagne huit personnes. Les frais de gestion du service sont intégralement financés par la prestation de compensation du handicap (PCH).

Publié dans le magazine Direction[s] N° 100 - novembre 2012

Le jury

Alain Haneuse (EHESP)

Armelle de Guibert (Les Petits Frères des pauvres)

Arnaud Vinsonneau (Anesm)

Christian Berthuy (OVE)

Françoise Jacquemet (AIEM)

Maurice Bornet (Avihe)






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 152 - avril 2017
Crise migratoire. Le défi de l'accueil
Voir le sommaire

Dossiers

Rares sont les champs du secteur social épargnés par la crise migratoire qui secoue l’Europe, et en particulier la France. Dans les domaines de l’asile, de l’hébergement ou encore de la protection de l’enfance, les gestionnaires tentent...
Lire la suite

Protection des majeurs
Une réforme sous assistance

Dix ans après la promulgation de la loi, la réforme sur la protection des majeurs est entrée dans les esprits. Le secteur a apprivoisé les outils et procédures, notamment ceux relatifs à la participation des usagers et à la professionnalisation de...
Lire la suite

Fonction de direction
Le temps des métamorphoses

Diriger une structure sociale et médico-sociale aujourd’hui est-ce vraiment comme hier ? En moins de deux décennies, le métier de directeur s’est métamorphosé. Les membres des équipes de direction, du chef de service au directeur général, en passa...
Lire la suite

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 18 annonce(s)
ADAPEI COTES D'ARMOR

DIRECTEUR ADJOINT

LE DEPARTEMENT DU LOT

Un Responsable de la cellule établissements et services sociaux et médico-sociaux personnes âgées et personnes handicapées (H/F)

ANRAS

Conseiller technique (H/F)

ALTER-EGAUX

Directeur (H/F)

COALLIA

Directeur d'établissement Médico-social (H/F)

FONDATION ROTHSCHILD

Directeurs d'établissement (H/F)

CONSEIL DEPARTEMENTde l'INDRE

Assistants Socio-Educatifs de proximité (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
11, 12 et 13 mai 2017, à Marseille

Et pour le désir, il reste une place ?

11 mai 2017, à Angers

Autisme et protection de l’enfance

13 mai 2017, à Toulouse

Travail social, comment garder l’amour du métier ?

16 au 18 mai, à Paris

Paris Healthcare Week

16, 17 et 18 mai, à Paris

"Paris Healthcare Week"


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] 2016


La cérémonie du 12e Trophée Direction[s] s'est tenue le 30 novembre 2016, à Paris.

Merci à tous les participants et félicitations à tous les lauréats !

Toute l'équipe de Direction[s] vous donne rendez-vous en 2017 pour la prochaine édition du Trophée.

Palmarès 2016

Les membres du jury

Vidéo-reportage sur le lauréat 2016

____________________________________

Le 12e Trophée Direction[s] était o
rganisé sous le haut patronage :
- de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé,
- et de Martine Pinville, s
ecrétaire d'Etat en charge de l'Economie sociale et solidaire

 
     

Et en partenariat avec la Banque Populaire

      

Espace pratique