Droit des autorisations : Appels à projets : permis de déroger dans quatre régions - Veille juridique - Directions.fr
Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Droit des autorisations
Appels à projets : permis de déroger dans quatre régions

12/01/2018

Les directeurs généraux de quatre agences régionales de santé (ARS) désignées par décret viennent d'être autorisés - pour une durée limitée - à déroger à certaines règles applicables en matière d'autorisation de fonctionner des établissements et services sociaux ou médico-sociaux (ESSMS).

Comme prévu par la réforme constitutionnelle de 2003 souvent qualifiée d' "Acte II de
la décentralisation", un droit de dérogation à certaines normes vient d'être reconnu par décret, à titre expérimental et jusqu'au 31 décembre 2019, aux seuls directeurs généraux des agences régionales de santé (DGARS) suivantes :

  • Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • Hauts-de-France ;
  • Île-de-France ;
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La dérogation, qui n'a rien d'obligatoire, ne peut porter que sur ces règles :

  • la définition du seuil de soumission des extensions de capacité à la procédure des appels à projets (AAP) ;
  • le délai de réception des réponses des candidats à ces AAP qui, selon la réglementation, ne peut être inférieur à 60 jours et supérieur à 120 jours à compter de la date de publication de l'avis d'appel à projet.

Outre le respect de ce champ restreint, la dérogation requiert que d'autres conditions soient remplies :

  • un motif d’intérêt général la justifie ;
  • elle tient compte "des circonstances locales" ;
  • elle doit être compatible avec les engagements européens et internationaux de la France et ne peut avoir pour effet ni de porter atteinte aux intérêts de la défense ou à la sécurité des personnes et des biens, ni de porter "une atteinte disproportionnée aux objectifs poursuivis par les dispositions auxquelles il est dérogé".

La décision de déroger prend la forme d’un arrêté motivé du DGARS, publié au Recueil des actes administratifs de la préfecture de région.

Source : décret du 29 décembre 2017 (n° 2017-1862), JO du 31 déc.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 166 - juillet 2018
ESSMS en milieu rural. Des acteurs du territoire
Voir le sommaire

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 9 annonce(s)
SAUVEGARDE 58

Directeur de Dispositif (H/F)

SAUVEGARDE SEINE-SAINT-DENIS

Directeur (H/F)

GAPAS

Directeur (H/F)

UNAPEI 60

Chef de service éducatif (H/F)

Fédération des APAJH

Directeur-trice adjoint-e Pôle Enfance de l'Yonne

CONSEIL DEPARTEMENTAL DES LANDES

Son (ou sa) Directeur-trice de la Solidarité Départementale


Voir toutes les offres
Trophée 2018 : l'essentiel

Le dépôt des candidatures est dorénavant clos. Merci à tous pour votre participation.

Le palmarès 2018 sera dévoilé lors de la cérémonie de remise des prix le 28 novembre prochain à Paris au Cercle national des armées.

Pour assister à cette cérémonie, inscrivez-vous.
________________________________________  

Le 14ème Trophée Direction[s] est organisé sous le haut patronage de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

       

En partenariat avec  :      

Espace pratique