Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Éducateur technique spécialisé
Éducateur technique spécialisé, transmettre un savoir professionnel

05/05/2021

Ce travailleur social apporte savoir-faire et technicité aux personnes qui rencontrent de grandes difficultés d’insertion professionnelle.

L’éducateur technique spécialisé (ETS) est un travailleur social doté d’une compétence technique (mécanicien, menuisier, horticulteur, cuisinier…) qu’il utilise comme support dans le travail d’insertion des publics. Il contribue à l’intégration sociale et professionnelle de personnes handicapées ou en difficulté.

Lieux d'exercice

Environ 5 000 ETS travaillent en établissements et services d’aide par le travail (Esat), en entreprises adaptées (EA), d’insertion (EI), en centres de rééducation professionnelle, ou d’adaptation à la vie active ou en hôpitaux. Ils exercent aussi dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), la prévention spécialisée ou la politique de la ville.

Rémunération et conditions de travail*

Dans la fonction publique hospitalière, les rémunérations (primes non comprises) vont de 1 827 euros en classe normale (début de carrière) à 2938 euros en classe supérieure (fin de carrière). Dans la convention collective de 1966, en externat, les salaires démarrent à 1770 euros et sont de 3108 euros (primes non comprises) à la fin. Ces rémunérations ne prennent pas en compte les éventuelles primes.

Diplôme et formation

Le diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé (DEETS),  de niveau II et de grade licence, est accessible en formation initiale et en cours d’emploi. Pour entrer en formation (accessible sur Parcoursup,) les candidats doivent être titulaires soit du baccalauréat, soit d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au niveau IV a minima, ou doivent bénéficier d’une validation de leurs études, de leurs expériences professionnelles ou de leurs acquis personnels. La formation se déroule sur trois années, avec 1 200 heures de théorie et 1 960 heures de stage pratique. La nouvelle mouture du diplôme s’articule autour de quatre domaines de formation : l’accompagnement social et éducatif spécialisé, la conception et la conduite d’un projet éducatif et technique spécialisé, la communication professionnelle et les dynamiques interinstitutionnelles, les partenariats et les réseaux.

Dispenses et allégements

Les candidats titulaires de diplômes sanctionnant deux années d’études après le bac peuvent bénéficier d’allégements dans la limite maximale d’un tiers de la durée de formation. Ceux titulaires d’au moins une licence ou équivalent, ou du diplôme d’État d’infirmier, ont droit aussi à des allégements pour les deux tiers de la formation.

Validation des acquis de l'expérience : oui

*Chiffres au 1er janvier 2021

À lire

Enquête Emploi 2017 de l’Observatoire et de l’organisme collecteur Unifaf de la Bass

Éducateurs techniques spécialisés, Alexandre Mathieu-Fritz, éd. Lamarre, 2011

En savoir plus

Répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière :www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr

Arrêté du 22 août 2018 relatif au diplôme d’État d’éducateur technique spécialisé

Fiche métier du ministère des Solidarités et de la Santé sur https://solidarites-sante.gouv.fr


La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires


Le Magazine

N° 202 - novembre 2021
Violences faites aux femmes. Protéger encore
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
ADDSEA Sauvegarde Bourgogne Franche Comté

DIRECTEUR ADJOINT (H/F)

Les PEP CBFC

Directeur de Pôle Préventions et Soins H/F

Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Association Emmaüs Le Puy

DIRECTEUR (H/F)

ARILE

Chef de service H/F CDI (AGORA)


Voir toutes les offres
Agenda
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne