Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Évaluation interne/externe
Le calendrier et le rythme sont enfin stabilisés

25/11/2010

L'arsenal réglementaire concernant l'évaluation interne et externe dans le secteur social et médico-social est en passe d'être au complet. Annoncé par la loi Hôpital, patients, santé et territoire (HPST) du 21 juillet 2009, le décret fixant le calendrier et les modalités de restitution des deux démarches se faisait désirer. Sa publication sera-t-elle le "top départ" qu'attendait le secteur pour se lancer, résolument ?

Une démarche continue

La loi HPST a apporté quelques aménagements au calendrier initial issu de la loi du 2 janvier 2002. Les résultats de l'évaluation interne sont communiqués à (aux) autorité(s) ayant délivré l'autorisation tous les cinq ans. En rythme de croisière, les établissements et services doivent donc procéder à cette communication trois fois pendant la période d'autorisation. Quant aux établissements ayant signé un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens, cette transmission a lieu à la révision de celui-ci.

Mais attention ! Il est aussi précisé que l'évaluation interne repose « sur une démarche continue retracée chaque année dans le rapport d'activité ».

À vos marques...

Le texte prévoit des dérogations. Les établissements et services ouverts avant le 22 juillet 2009 (promulgation de la loi HPST) doivent communiquer les résultats d'au moins une évaluation interne trois ans avant la date de renouvellement de leur autorisation. Pour une grande majorité (autorisée en janvier 2002), cela signifie avant janvier… 2014. Autre dérogation, celle accordée aux structures de l'addictologie. Elles doivent transmettre leur évaluation au maximum deux ans après le renouvellement de leur autorisation. Enfin, les établissements mettant en œuvre des mesures éducatives ordonnées par le juge auprès d'enfants ou de jeunes majeurs ont jusqu'au 22 juillet… 2014.

En matière d'évaluation externe, pas de surprise : la première doit être réalisée au plus tard sept ans après la date d'autorisation et la seconde deux ans avant son renouvellement. La loi HPST prévoyait déjà que les structures autorisées avant le 22 juillet 2009 devaient uniquement procéder à la seconde.

Décret n° 2010-1319 du 3 novembre 2010
Noémie Gilliotte

Publié dans le magazine Direction[s] N° 80 - janvier 2011






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 181 - décembre 2019
15e Trophée. L'audace à l'honneur
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association ISATIS

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

UDAF de l'Yonne

CHEF DE SERVICE (H/F)

ADAPEI 53

DIRECTEUR GENERAL (H/F)

FEDERATION APAJH

Directeur ESAT / EA Larmor Plage

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF DE SERVICE H/F


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018