Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

RGPD
Des analyses d'impact nécessaires

21/11/2018

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) impose d’effectuer une analyse d'impact avant de procéder à certains traitements de données susceptibles d’engendrer un risque élevé pour les droits et libertés des personnes. Parmi eux ? Ceux des données de santé réalisés par les établissements médico-sociaux pour la prise en charge des usagers. Ainsi que ceux ayant pour finalité l'accompagnement social et médico-social ou encore la gestion des alertes et des signalements en matière sociale. Cette démarche permet au gestionnaire « d’identifier les garanties nécessaires afin d’assurer et de démontrer la conformité du traitement qu’il envisage de mettre en œuvre au regard des exigences du RGPD », précise la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil).

Description détaillée

Cette analyse se compose de trois parties. En premier lieu, la description détaillée du traitement comprenant tous les aspects techniques et opérationnels ; deuxième étape, l’évaluation de la nécessité et de la proportionnalité des opérations par rapport à leur finalité (données et durées de conservation, information et droits des personnes…). Troisièmement, l’étude des risques relatifs à la sécurité des données (confidentialité, intégrité et disponibilité) et les mesures techniques envisagées pour les protéger. Tous les acteurs doivent être impliqués dans la démarche (délégué à la protection des données, sous-traitants…), indique aussi la Cnil. Qui précise que cette analyse doit être revue de manière régulière (au moins tous les trois ans). S’il apparaît que le niveau de risques résiduels reste élevé (impossibilité de réduire aux personnes accédant aux données), elle doit même lui être transmise.

Délibérations n° 2018-326 et n° 2018-327 du 11 octobre 2018

Noémie Colomb

Publié dans le magazine Direction[s] N° 170 - décembre 2018






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 177 - juillet 2019
Participation des usagers. Des pairs en soutien
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Les PEP Grand Oise

Directeur de pôle sensoriel (H/F)

Ville de VILLEJUIF

Un Responsable de service (H/F)

Centre Communal d’Action Sociale de Montbéliard

Responsable du dispositif d'hébergement h/f

CCAS Foyer Résidence Autonomie

Directeur d'établissement médico-social

Département de l'Indre

RESPONSABLE SU SERVICE DE L'AIDE SOCIALE A L'ENFANCE (H/F)

ATRC CHÂTELLERAULT

DIRECTEUR (H/F)

UGECAM NORD-EST

DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT H/F

Délégation générale Groupe SOS

Un-e Adjoint-e de Direction EHPAD/FAM (77) H/F

La Maison des Parents Ronald McDonald de Lille

Directeur (H/F)

SEA 35

UN DIRECTEUR (H/F)

PEP 71

Directeur de pôle médicosocial - Pour le Pôle Travail


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] se tiendra le 27 novembre, aux Salons Hoche, à Paris.
Pour y assister, inscrivez-vous ici.

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018

Espace pratique