Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Campagne budgétaire 2011 de la PJJ
Cap sur la rationalisation

24/02/2011

Les relations entre le secteur associatif et la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), déjà tendues, risquent de ne pas s'améliorer en 2011. En effet, la campagne budgétaire des établissements et services concourant à la mission de la PJJ s'ouvre sous le sceau de la rationalisation des moyens. Ainsi, les établissements et services associatifs habilités doivent prévoir une baisse des dépenses de fonctionnement de 5 % par rapport à 2010 sur le groupe I. Alors que la valeur annuelle du point d'indice de la fonction publique ne connaîtra pas d'évolution cette année, la baisse est justifiée par une nécessaire maîtrise des dépenses publiques de l'État (-10 % sur trois ans, dont -5 % dès 2011) et d'une optimisation des moyens et capacités de établissements et services.

Tour de vis

Il est également demandé aux directeurs « de veiller à ce que l'évolution des dépenses du groupe II soit strictement maîtrisée et exclusivement liée aux évolutions de qualification ou d'ancienneté des agents ». Concernant les demandes présentant des dépassements, elles devront être détaillées, argumentées et validées. Quant aux frais de siège, ils ne seront acceptés qu'à la condition d'une « totale transparence financière ». Un sacré tour de vis pour les structures, la circulaire de campagne budgétaire précisant qu'il s'agira de « veiller à ce que les dépenses non indispensables au fonctionnement du service et ne participant pas directement à la qualité de la prise en charge éducative soient portées au budget des frais de siège et non au budget des établissements et services ».

Mesure judiciaire d'investigation

Nouveauté 2011 : la mise en place de la mesure judiciaire d'investigation éducative (MJIE). Elle remplacera progressivement les mesures d'investigation et d'orientation éducative (IOE) et d'enquête sociale (ES). Ces modalités de réalisation, dans le cadre des procédures civiles et pénales pour mineurs, sont, en outre, largement détaillées dans une autre circulaire. Afin de faciliter cette transition sur l'année, le financement se fera par dotation globalisée pour l'ensemble des services concernés. 

Circulaire NOR n° JUSF1104214C du 7 février 2011 (campagne budgétaire) Circulaire d'orientation JUSF1034029C du 31 décembre 2010 (MJIE)
Julian Breuil

Publié dans le magazine Direction[s] N° 83 - avril 2011






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
AGSS

DIRECTEUR FINANCIER (H/F)

Association Mlezi Maoré

Directeur de Pôle H/F

APAJH LOIRET

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

Délégation générale Groupe SOS

CADRE DE SANTE H/F

HACKTIV

CHARGE DE COMMUNICATION H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.