Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Départs contraints en Belgique
Un moratoire, et des travaux au ralenti

17/02/2021

« Faire que d'ici à fin 2021, il n'y ait plus aucun départ contraint de personnes handicapées vers l'étranger. » Le président de la République avait annoncé l'objectif il y a un an, à l'occasion de la Conférence nationale du handicap. Une première étape a été franchie le 21 janvier. La commission mixte paritaire franco-wallonne a annoncé un moratoire sur la capacité d'accueil des adultes handicapés français en Belgique, au 28 février. Il sera suivi du déploiement du plan de soutien de 90 millions d’euros sur trois ans « dédié au développement de solutions alternatives dans les régions principalement concernées par ces départs (Île-de-France, Hauts-de-France, Grand-Est) », complète la secrétaire d’État Sophie Cluzel dans un communiqué.

Désignation d’un pilote

Le 24 septembre 2020, en séance plénière du Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH), l’union d’associations Uniopss s’était émue de la non-consommation de l’enveloppe de 20 millions d’euros prévus à la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2020. L’alerte avait débouché sur la désignation d’un pilote sur ce dossier complexe, Marianne Cornu-Pauchet, chargée de bâtir « une planification précise et ambitieuse » et de mettre en œuvre une stratégie commune État-départements pour réguler l’activité des établissements wallons. En pleine crise sanitaire, et avec la priorisation de la stra-tégie vaccinale en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisé (FAM), les travaux avancent plus lentement que prévu. Même ralentissement sur le chantier des Communautés 360, identifiées comme une des modalités pour proposer rapidement des solutions [1] : le cahier des charges, comme l’accord de méthode entre les parties prenantes, était toujours en cours d’écriture mi-février. Pour mémoire, au 31 décembre 2019, 8 233 personnes en situation de handicap (6 820 adultes et 1 413 enfants) étaient accueillies dans 227 établissements wallons.

[1] Lire Direction[s] n°189 p. 4

Clémence Dellangnol

Publié dans le magazine Direction[s] N° 195 - mars 2021






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

APSI

DIRECTEUR H/F

MOISSONS NOUVELLES

CHEF DE SERVICE (H/F)

Département de Haute-Loire

Responsable Action sociale Insertion H/F

ADSEA 01

CHEF DE SERVICE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.