Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Contrat de professionnalisation
Retour sur les fondamentaux

08/10/2012

La Direction générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) remet à plat la réglementation relative à la mise en œuvre du contrat de professionnalisation [1]. Un exercice de pédagogie – sous forme de questions/réponses – rendu nécessaire par les modifications introduites notamment par les lois [2] de novembre 2009 (formation professionnelle tout au long de la vie) et de juillet 2011 (sécurisation des parcours).

Davantage de bénéficiaires

Objectif de ce dispositif ? L’obtention d’une qualification professionnelle. La formation doit ainsi représenter 15 à 25 % de la durée totale du contrat (150 heures minimum). Outre les jeunes âgés de 16 à 25 ans et les demandeurs d’emploi de plus de 26 ans, déjà éligibles au contrat, peuvent désormais y prétendre les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation pour adulte handicapé (AAH), et les anciens titulaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) notamment. Pour ces derniers, nul besoin d’attendre un quelconque délai avant la signature d’un contrat de professionnalisation qui peut prendre la forme d’un CDI ou d’un CDD (six à douze mois). À noter encore : deux CDD successifs avec un même employeur sont autorisés. Ce si le salarié n’a pas validé le diplôme préparé pour des raisons spécifiques [3] ou si, une fois celui-ci obtenu, il envisage d’en préparer un autre supérieur ou supplémentaire.

Circulaire DGEFP n°2012/15 du 19 juillet 2012

[1] Lire Direction(s) n° 74, p. 36

[2] Lois n° 2009-1437 du 24 novembre 2009 et n° 2011-893 du 28 juillet 2011

[3] Maternité, maladie, accident du travail, échec à l’obtention du diplôme ou de défaillance de l’organisme de formation.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 100 - novembre 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
APSI

DIRECTEUR H/F

Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

ACTION ENFANCE

CHEF DE SERVICE H/F - CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45) - CDI

Association Les Papillons Blancs de l'Autunois

CHEF DE SERVICE (H/F)

PEP 71

Directeur de Pôle H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.