Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Jurisprudence Forfait jours
Le temps de travail sous surveillance

07/11/2012

En matière de forfait jours, un accord collectif doit prévoir des dispositions de nature à assurer une amplitude et une charge de travail raisonnables, ainsi que sa bonne répartition dans le temps. Sous peine de priver d’effet la convention individuelle. C’est ce que rappelle la Cour de cassation dans un arrêt récent. En l’espèce, l’entretien annuel avec le supérieur hiérarchique et l’examen trimestriel par la direction des informations relatives à l’organisation de l’activité - pourtant prévus par les accords collectifs - ne sont pas jugés suffisants par la haute juridiction. Un suivi régulier de la charge de travail du salarié doit donc être institué, comme l’avait déjà relevé un arrêt fondateur du 29 juin 2011.

« La Cour de cassation a imposé des garanties à mettre en place, telles que les modalités de décompte du temps de travail, afin d’avoir une traçabilité beaucoup plus précise des jours effectués », souligne Anne-Laure Périès, avocate associée chez Capstan Avocats.

Un accord à négocier

Contrairement à la convention collective nationale (CCN) unique de l’aide à domicile du 21 mai 2010, qui reprend les garanties validées par la Cour, la CCN du 31 octobre 1951 ne prévoit aucune disposition et celle du 15 mars 1966 renvoie aux établissements le soin d’établir, par accord collectif, les modalités de fonctionnement du dispositif (réservé aux cadres). « Les structures qui souhaitent conclure des conventions individuelles de forfait en jours avec leurs salariés peuvent négocier, au niveau de leur établissement, un accord fixant leurs modalités précises », suggère ainsi Anne-Laure Périès.

Cass. soc., 26 septembre 2012, n°11-14540

Élise Brissaud

Publié dans le magazine Direction[s] N° 101 - décembre 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

Délégation générale Groupe SOS

Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F

IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

INGENIEUR DE FORMATION (H/F)

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

Délégation générale Groupe SOS

CHEF/FE DE SERVICE H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.