Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Reclassement pour inaptitude
Quels impératifs pour l'employeur ?

16/10/2019

Ne pas oublier de proposer un CDD au salarié inapte même si ce dernier est en CDI : tel est le message délivré par la Cour de cassation dans un récent arrêt. Lors de la procédure de reclassement, l'employeur doit présenter l'ensemble des postes disponibles, compatibles avec l'état de santé du salarié, jusqu'à la veille du licenciement. « Et qui correspondent à ses qualifications et à sa formation, sauf à en proposer une de courte durée, par exemple d'adaptation », précise Stéphane Picard, avocat en droit social. Pour cadrer les recherches et les éventuelles exceptions, celui-ci conseille de faire parvenir au préalable un questionnaire à l'employé : accepterait-il éventuellement un temps partiel ? un emploi à qualification moindre ? etc. 

Autre impératif depuis 2016 : recueillir l'avis du comité social et économique (CSE) ou des délégués du personnel. « Une question demeure, à laquelle la Cour de cassation n'a pas encore répondu : lorsque le médecin dispense l’employeur de reclassement, faut-il tout de même recueillir l’avis des instances du personnel ?, renchérit Stéphane Picard. Dans le doute, mieux vaut le faire ! »


Cass. soc. n° 18-18.169 du 4 septembre 2019

Laura Taillandier

Publié dans le magazine Direction[s] N° 180 - novembre 2019






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
CDSEA 91

Directeur/Directrice

Association Rheso

CADRE DEVELOPPEUR

Asfad

Directeur.rice Général.e

Sauvegarde 56

Directeur (trice)

GAPAS

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.