Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Retour d'expérience
"L'équipe mobile de vaccination pour les résidents d'ehpad a fait ses preuves"

09/07/2021

Directrice des soins en charge de la coordination des soins des Ehpad du Groupe hospitalier de Haute-Saône, Céline Perroy revient sur les leçons de l'intervention de l'équipe mobile de vaccination montée en janvier dernier. Une expérience qui "a montré toute la solidarité de l’hôpital envers ses Ehpad".

Pourquoi avez-vous créé une équipe mobile de vaccination ?

Céline Perroy. Etablissement support du GHT, le groupe hospitalier de la Haute-Saône a une capacité d’accueil de 1233 lits et places, dont 965 lits au sein de 14 Ehapd répartis sur tout le département, dont certains distants de 120 km. La capacité d’accueil de chacune des structures varie de 30 à 165 places. Dans un contexte de pandémie, le gouvernement a déployé une stratégie de vaccination fin 2020, qui a été déclinée au niveau territorial par les agences régionales de santé (ARS). Très rapidement, j’ai dû mettre en place une instance pluri-professionnelle de pilotage de la vaccination pour les Ehpad. Après s’être approprié les modalités de déploiement définies par les tutelles, il a fallu réfléchir à être opérationnel et sécure pour répondre aux directives gouvernementales et aux besoins du terrain. J’ai proposé la création d’une équipe mobile de vaccination sur les Ehpad du groupe.

Quels étaient vos objectifs pour cette équipe mobile et comment y avez vous répondu ?

C. P. Cette démarche devaient concilier sept objectifs : répondre à une mission de service public, contribuer à lutter contre l'épidémie, répondre aux directives gouvernementales, permettre aux résidents et aux professionnels d’accéder à la vaccination, mettre à profit des compétences au service des résidents et des professionnels, créer du lien entre le sanitaire et le médico-social et nous enrichir d’une expérience innovante.
L’équipe mobile de vaccination est composée dans sa majeure partie de l’équipe mobile de gériatrie (EMG) de l’établissement. Nous y trouvons ainsi  un médecin, responsable de l’EMG depuis 2018, deux IDE, et un agent administratif  qui assurait la traçabilité des vaccinations dans le logiciel.
Afin de sécuriser le dispositif, nous avons écrit un mode opératoire qui précisait notre stratégie vaccinale. Des moyens ont été nécessaires : mise à disposition d’un véhicule, d’un ordinateur portable avec lecteur de carte CPS, création d’une adresse mail générique pour faciliter les échanges entre l’équipe et moi-même, utilisation d’un calendrier pour organiser et planifier les demandes de vaccination.
Une fois les besoins identifiés, j’ai réalisé les commandes qui étaient ensuite réceptionnées par l’équipe mobile à la PUI pour les acheminer sur le lieu de vaccination ce qui a sécurisé le process.Une fois sur place, l’équipe assurait la préparation des vaccins, la prise des constantes, l’administration, la surveillance et la traçabilité à la fois dans le dossier du résident et sur le logiciel vaccinal.

Quels sont ses résultats ?

C. P. Déployée le 11 janvier 2021, l’équipe mobile de vaccination s’est déplacée dans 5 EHPAD et a vacciné 504 résidents. Soient 59% de notre population accueillie. Elle a également vacciné 60 professionnels. L’équipe aura parcouru 843.4 km ! Au-delà de ces données quantitatives, il est intéressant de signaler que l'équipe a toujours été très bien accueillie. Le travail collaboratif avec les équipes sur le terrain a été certain, avec notamment un rôle pédagogique par la formation des IDE des EHPAD à la préparation des vaccins. La qualité des nombreux échanges entre l’EMG et les EHPAD dans un contexte d’intervention différent a permis un renforcement des liens existants. Ce partenariat a rendu possible à la fois de belles rencontres et de nouvelles collaborations. Cette expérience a montré toute la solidarité de l’hôpital envers ses EHPAD durement touchées par la Covid. L’équipe a souligné la qualité du positionnement de la direction dans les prises de décision et la rigueur dans l’organisation de cette campagne vaccinale. Pour les équipes sur le terrain, la plus-value a été certaine et remarquée. Elles ont apprécié les échanges, la collaboration, l’entraide, la mise en sécurité des résidents, la traçabilité assurée. Elles ont trouvé une écoute et beaucoup de bienveillance. Pour ma part, cette expérimentation innovante a été une réelle réussite à tout point de vue. L’efficacité de tous les acteurs a permis d’avoir une couverture vaccinale excellente dans nos Ehpad. Le retour d’expérience exprimé par les participants est très positif et démontre à lui seul l’intérêt de la démarche.






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

Sésame Autisme Languedoc Roussilon

RESPONSABLE DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

ACTION ENFANCE

CHEF DE SERVICE H/F - CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45) - CDI

APAJH du VAR

DIRECTEUR IME/EEAP/Répit/SSAD - Jardin d'Asclépios APAJH du Var


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.