Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Le conventionnement des centres d'aide par le travail

30/04/2006

La nouvelle mouture des projets de décrets sur les établissements et les services d'aide par le travail (Esat) n'est pas jugée satisfaisante. Ce qui fâche? Les modalités de conventionnement pour le versement de l'aide au poste. « Une signature dans le cadre de la négociation budgétaire donnerait un droit de contrôle aux Ddass sur le montant du salaire direct pratiqué par l'Esat », explique Laurent Cocquebert, le directeur général de l'Unapei (1), qui craint ainsi de nouveaux transferts de charges des budgets sociaux vers les budgets commerciaux. Mais les associations ont reçu l'assurance du ministère que le conventionnement serait mieux encadré. Ce qui aboutira à la présentation de propositions amendées au Conseil national consultatif des personnes handicapées en avril. En attendant, le ministère s'est prononcé en faveur de l'abandon du critère des charges brutes. Et le calcul de la participation des Esat aux frais de siège, sur la base de la valeur ajoutée.

Lueur d'espoir

« Ce mode de calcul est moins pénalisant pour les Esat qui, travaillant en sous-traitance, sont amenés à acheter leurs matières premières, analyse Thierry Weishaupt à la Fegapei (2). Sans compter que le complément de rémunération versé par l'Etat entre, lui aussi, dans les charges brutes! » Sauf que le décret budgétaire rectificatif, qui prévoyait un choix entre les deux options, est déjà dans les tuyaux. Ce sont donc les futurs décrets sur les Esat qui devraient entériner cette décision.

Autre lueur d'espoir: le ministère s'apprêterait à débloquer 16 millions d'euros en 2006 pour les établissements en difficulté, contre 1,6 million en 2005. Un rebasage attendu, à l'heure où la trésorerie de nombreux Esat est mise à mal par le non versement de la garantie de ressources des travailleurs handicapés - qui échoue au Cnasea (3) depuis cette année.

(1) Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis (2) Fédération nationale des associations gestionnaires d'établissements et services pour personnes handicapées mentales (3) Centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricoles
Marie Duribreux





Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 181 - décembre 2019
15e Trophée. L'audace à l'honneur
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
UDAF de l'Yonne

CHEF DE SERVICE (H/F)

Sauvegarde Isère

Chef de Service Socio-éducatif

GROUPE SOS Jeunesse

ADJOINT AU DIRECTEUR H/F

ADAPEI de l’Orne

Directeur adjoint (H/F)

Croix Rouge Française

RESPONSABLE DE SERVICE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018