Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

GHT
Soutien temporaire aux directeurs

22/08/2018

Depuis le 1er août, des mesures d’accompagnement des directeurs de la fonction publique hospitalière (FPH) sont entrées en vigueur dans le cadre des réorganisations liées aux groupements hospitaliers de territoire (GHT). Un dispositif dit « coussinet » qui vise à « compenser temporairement, et à titre personnel, les effets de la perte ou du déclassement d’un emploi fonctionnel sur toutes les composantes de la rémunération », résume le syndicat de directeurs Syncass-CFDT. Concrètement, ceux nommés dans un nouvel emploi classé dans un groupe inférieur peuvent bénéficier, pendant cinq ans au plus, du maintien de leur situation administrative antérieure. Tout comme ceux qui ne sont pas affectés à un nouvel emploi fonctionnel (en raison de la suppression de leur précédent poste). Ceux-ci verront toutefois leur régime indemnitaire réduit de moitié au bout de trois ans. S’ils perdent leur poste au profit d’un autre ouvrant droit à une prime de fonction et de résultats (PFR) ou une nouvelle bonification indiciaire (NBI) [1] moindre, ces directeurs peuvent conserver leurs droits en la matière pendant cinq ans maximum, non sans se voir appliquer une dégressivité à compter de la quatrième année.  

Calendrier serré

Sitôt créé, le dispositif d’accompagnement est déjà verrouillé : son bénéfice n’est ouvert que jusqu’au 30 juin 2019. « On a du mal à comprendre le choix de cette date qui n’a pas été discutée, souligne Marie Hiance, déléguée nationale du syndicat SMPS. Les pouvoirs publics considèrent ainsi que l'année prochaine, toutes les situations spécifiques auront disparu. Or, même si les GHT sont en place et opérationnels, beaucoup de directions communes se forment encore, et continueront d’émerger au gré des évolutions territoriales. »

Par ailleurs, les conditions d’éligibilité pour la prise en charge des frais de changement de résidence ont aussi été élargies. Ce afin d’y inclure notamment les cas liés aux réorganisations occasionnées par la constitution des GHT.

Décrets n° 2018-584 et n° 2018-585 du 5 juillet 2018

[1] Ou supprimant leur NBI.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 167 - septembre 2018






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 182 - janvier 2020
Dossier. Chefs de service : la fonction s'étoffe
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
APPRENTIS D'AUTEUIL - MECS JACQUES LAVAL

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

ESPOIR CFDJ

DIRECTEURS D'ETABLISSEMENTS (H/F)

Fondation La Vie au Grand Air /Priorité Enfance

Chef de Service Educatif (H/F)

Centre d’Action Sociale de la ville de Paris

Conseillers socio-éducatifs H/F

Association AURORE

Chef de Service - Ouverture du dispositif Mineurs Non accompagné


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

Nous vous donnons rendez-vous en mai pour candidater à l'édition 2020 du Trophée !

 La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. 

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018