Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Auxiliaires de vie scolaires
Les associations à la rescousse de l'État

27/08/2009

Par un tour de passe-passe estival, les pouvoirs publics ont (provisoirement) résolu le problème des auxiliaires de vie scolaire individuels (AVS-i), dont les contrats avec l'Éducation nationale arrivaient à expiration sans possibilité de renouvellement. Déposé et adopté in extremis lors du vote de la loi sur la mobilité et les parcours professionnels dans la fonction publique, le 3 août 2009, un amendement permet aux associations de recruter elles-mêmes ces AVS-i. Concrètement, les associations volontaires doivent conclure une convention-cadre avec le ministère. Elles pourront ensuite recruter les personnels « dont la continuité de l'accompagnement a été reconnue comme nécessaire aux élèves handicapés » et qui auront été inscrits sur une liste officielle. Une subvention équivalente à la rémunération brute des AVS-i, majorée de 10 % au titre des coûts de gestion administrative et de formation, leur sera accordée.

Retour en arrière

Cette solution, équivalant à un retour à la situation qui prévalait jusqu'en 2003, ne résout pas le problème de fond du statut des AVS-i.
« La précédente expérience de gestion de ces emplois par les associations était insatisfaisante : c'est très compliqué et, de toute façon, tout se fait sous la coupe de l'Éducation nationale, donc il est logique qu'elle gère ce dossier  », regrette l'Association des paralysés de France, qui s'inquiète des risques « d'inégalité de traitement sur le territoire ».
Quant à l'Assemblée des départements de France, elle dénonce le déplacement des responsabilités « vers des associations de bénévoles dont ce n'est pas nécessairement le métier ». Les conclusions de la mission de la député UMP, Marie-Anne Montchamp, qui doit aboutir à la création d'un métier d'accompagnement scolaire, sont attendues avec impatience. 

Tiphaine Boucher-Casel






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

Délégation générale Groupe SOS

Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F

Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F

IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

INGENIEUR DE FORMATION (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
28 octobre 2021, à distance

Innover pour le bien vieillir : quelles alternatives à l'Ehpad ?

3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

4 au 5 novembre 2021, à Paris

Vous avez l’heure, nous avons le temps…

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.