Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Accessibilité des établissements
Des obligations maintenues… ou presque

08/10/2012

Oui, mais. La ministre déléguée Marie-Arlette Carlotti a réaffirmé, le 12 septembre dernier, sa volonté de maintenir l’échéance de 2015 en matière d’accessibilité… Mais probablement avec quelques aménagements. Une position qui rejoint les préconisations d’un récent rapport [1] consacré aux modalités d’application des règles d’accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées. Le document, remis en octobre 2011 au précédent gouvernement, dévoile un secret de polichinelle : « L’échéance ne pourra être en aucun cas tenue. » À trois ans de la date limite, le niveau de réalisation dans les établissements recevant du public (ERP) est ainsi estimé à… 15%.

Parmi les propositions ? La définition d’objectifs intermédiaires pour 2015, comme par exemple la mise en conformité dans un premier temps d’au moins un espace dans chaque ERP existant [2]. Des recommandations jugées affligeantes par Jean-Marie Barbier, président de l’Association des paralysés de France (APF) : « On sait bien que les autres ne seront jamais rendus accessibles ! On demande donc aux personnes handicapées de dire à quelle partie de leurs droits elles acceptent de renoncer ! »

Une mission de concertation

Dans l’immédiat, l’ouverture du chantier sur la révision des exigences législatives est à l’ordre du jour. Une circulaire devait être envoyée aux préfets afin d’obtenir un rapport détaillé des avancées et des manques constatés sur les territoires. Présidée par la sénatrice (PS) Claire-Lise Campion, une mission de concertation devrait en outre définir, avec les collectivités locales notamment, les moyens à déployer pour atteindre les objectifs nationaux. Ses conclusions pourraient servir de base à des propositions ministérielles, évoquées pour début 2013.

[1] Rapport du Conseil général de l’environnement, de l'Inspection générale des affaires sociales et du Contrôle général économique et financier, octobre 2011

[2] Ce, avant le 31 décembre 2014, puisque les parties le deviennent ensuite au fur et à mesure des travaux de modification sous réserve qu’il n’y ait pas de changement de destination.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 100 - novembre 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 197 - mai 2021
Impact social. Au service des valeurs
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
GROUPE SOS Jeunesse

DIRECTEUR GENERAL H/F

Association EMPREINTES

Directeur financier (H/F)

GEDHIF

DIRECTEUR (H/F)

Le Fil d'Ariane

Psychiatre/Pédopsychiatre H/F

Ville de Nanterre

Responsable administratif H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.