Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Contrats aidés
Les ambitions du gouvernement

23/08/2012

La rentrée s’annonce délicate sur le front de l’emploi, fil rouge de la conférence sociale de juillet. Face à l’urgence, le ministère du Travail et de l’Emploi a confirmé le déblocage de 80 000 nouveaux contrats aidés pour le deuxième semestre 2012 (1). « Les deux tiers des 340 000 emplois créés par le budget 2012 avaient déjà été utilisés par l’État dans les premiers mois de l’année, a expliqué le ministre Michel Sapin. Il fallait donc rétablir l’équilibre. » Montant de l’enveloppe totale pour les seuls contrats d'accompagnement dans l'emploi (CAE) pour cette fin d'année ? 947 millions d’euros. Dont acte, a fait savoir l’Association des départements de France (ADF) qui insiste toutefois sur la nécessité de clarifier leurs conditions de financement, en partie à la charge des conseils généraux.

Un nouvel outil

Pour l’heure, le gouvernement s’apprête à dégainer une nouvelle arme : les contrats d’avenir. D’une durée de trois ans, ils seront réservés en priorité aux jeunes sans qualification et essentiellement mis en œuvre dans le secteur non marchand (collectivités, associations…). Objectifs visés, pour ce qui devrait être l’un des tout premiers projets de loi de rentrée ? 100 000 emplois pour 2013 et 50 000 pour 2014. « [Selon le ministère, ils sont censés] libérer des places actuellement occupées par des jeunes en contrat aidé, et donc ouvrir de nouvelles possibilités pour les personnes sans emploi », rapporte la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (Fnars), à l’issue d’une entrevue rue de Grenelle.

À retenir encore, pêle-mêle, sur la feuille de route sociale : un plan d’urgence pour la formation, un chantier sur la sécurisation des parcours professionnels ou encore la révision du dispositif d’activité partielle, notamment sur la base des conclusions (2) de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas).

(1)  Circulaire DGEFP n°2012-10 du 28 juin 2012

(2) Évaluation du système français d'activité partielle, rapport de l'Igas, juin 2012

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 99 - octobre 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
MECS la Renouée

CHEF DE SERVICE (H/F)

Association CAP A CITE

DIRECTEUR (H/F)

Association Rheso

CADRE DEVELOPPEUR

Département de Vaucluse

CHEF DE SERVICE INSERTION EMPLOI JEUNESSE (H/F)

GAPAS

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.