Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Plan de lutte contre la pauvreté
Un premier anniversaire plutôt contrasté

22/01/2014
Bruno Grouès (Uniopss) est coordonnateur du collectif Alerte.

Attendu sur le bureau du Premier ministre le 23 janvier dernier, le rapport de Francois Chérèque, inspecteur général des affaires sociales (Igas), devait être l’occasion de dresser un bilan de la première année du plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Une opportunité saisie par le collectif Alerte pour livrer, lui aussi, son sentiment sur ce plan « aujourd’hui globalement sur les rails ». Respect des principes, amélioration (bien qu’insuffisante) des ressources des plus modestes, progrès en matière d’accès aux soins, de lutte contre le surendettement, de réussite éducative… Les avancées sont là, note le collectif. Mais la liste des mesures qui manquent encore à l’appel est longue : fusion du revenu de solidarité (RSA) « activité » et de la prime pour l’emploi, retard pris dans la tenue des assises interrégionales du travail social… Sans compter celles pour lesquelles – aggravation de la pauvreté oblige – un effort supplémentaire doit être fait, notamment en matière d’hébergement. Un sujet sur lequel l’union nationale interfédérale Uniopss, inquiète de l’absence de remontées sur les premiers diagnostics territoriaux [1], a cru bon d’interpeller la ministre du Logement début janvier.

Une gouvernance à revoir

Principal problème soulevé à l’occasion de ce premier anniversaire : les carences en matière de gouvernance locale. « Il n’existe pas de véritable animation territoriale, déplore Bruno Grouès, coordonnateur du collectif. Des réunions interrégionales ont certes été organisées, mais c’est insuffisant. Des délégués interministériels en mission, chargés de faire vivre le plan dans les différents départements de chaque région, devraient être nommés. Cela permettrait d’effectuer de véritables diagnostics locaux et de définir des priorités d’action avec des demandes de crédits fléchés à la clé. » Verdict lors du Comité interministériel de lutte contre les exclusions prévu le 24 janvier ?

[1] Lire Direction[s] n° 105 p. 7

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 117 - février 2014






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

APSI

DIRECTEUR H/F

PEP 71

Directeur de Pôle H/F

CRESCENDO

RESPONSABLE EAJE- 75013 H/F

Association Les Papillons Blancs de l'Autunois

CHEF DE SERVICE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.