Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Plan Pauvreté
Un élan territorial à (re)trouver ?

24/09/2014
Alexandre Bonjour, secrétaire général de la fédération Coorace

« Le plan de lutte contre la pauvreté a donné une formidable impulsion. Aujourd’hui, il est urgent de lui redonner un souffle à tous les échelons », assure Alexandre Bonjour, secrétaire général de la fédération Coorace. La Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) serait-elle parvenue aux mêmes conclusions ? Dans une instruction, elle détaille à l’intention des préfets les axes prioritaires de construction de la gouvernance et du suivi territorial du plan. À retenir ? Une nécessaire souplesse de coordination permettant une bonne articulation entre les niveaux départemental – lieu de mise en œuvre opérationnelle – et régional – propice à l’élaboration d’une stratégie globale et partenariale. Cette dernière doit être formalisée au sein d’un volet ad hoc afin notamment de définir les orientations retenues et de valoriser les spécificités locales.

Diagnostics à 360 °

L’hébergement et l’accès au logement sont aussi l’objet de toutes les attentions : les diagnostics territoriaux à 360 ° doivent être prêts d’ici à la fin du premier semestre 2015, indique l’administration dans un autre texte [1]. Des travaux auxquels les professionnels du secteur « accueil hébergement insertion » (AHI) en particulier doivent être associés. Peut-être de quoi rassurer, en partie, le champ social attentif au respect des engagements. Dernier en date ? La revalorisation exceptionnelle du RSA socle en septembre dernier [2]. La promesse réitérée cet été, par François Hollande, de fusion du RSA activité et de la prime pour l’emploi (PPE), a en outre fait des heureux dans les rangs du mouvement Emmaüs France et des fédérations Coorace et Fnars, attentifs toutefois à ce que « la nouvelle prestation ne fasse aucun perdant ». Un objectif loin d’être acquis, selon le collectif Alerte, qui doute de voir la mesure inscrite dans le projet de loi de finances pour 2015. « Le plan ne doit pas être un prétexte pour cloisonner les réponses en matière de lutte contre la pauvreté, prévient encore Alexandre Bonjour. Pacte de responsabilité, décentralisation, fiscalité… Tous les chantiers actuels doivent intégrer cette dimension. »

Circulaire n° DGCS/SD1B/2014/224 du 16 juillet 2014

[1] Instruction n° DGCS/SD1/DHUP/DIHAL/2014/227 du 18 août 2014

[2] Ainsi que l’installation de l’observatoire de l’inclusion bancaire, le 11 septembre dernier.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 124 - octobre 2014






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 186 - mai 2020
Spécial crise sanitaire
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Les Papillons Blancs - ImPro Le Roitelet

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

Fondation PERCE - NEIGE

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

AMPP Viala

Directeur Général (H/F)

APHL

DIRECTEUR ADJOINT H/F

EHPAD RESIDENCE LA MERIDIENNE

CADRE DE SANTE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec :