Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Fegapei/Syneas
Étape intermédiaire avant fusion

16/12/2015
Guy Hagège (Fegapei)

Les enjeux de représentativité patronale ont accéléré le processus. Fin novembre, l’Association de préfiguration Fegapei-Syneas a été créée, plébiscitée par les assemblées générales de deux partenaires : la fédération nationale des associations gestionnaires et syndicat d’employeurs associatifs (qui en deviennent les adhérents). « Nous pensions pouvoir aller d’emblée vers la fusion, explique Guy Hagège, président de la Fegapei comme de la nouvelle entité [1]. Mais en vue de la réforme [2], assise sur l’audience arrêtée à la fin 2015, la Direction générale du travail (DGT) nous a conseillé, cet été, de créer ce nouvel acteur. Qui pourra alors se prévaloir de la somme de nos adhérents respectifs pour être reconnu en avril 2017. » Pour cela, il affiche un CV éloquent : avec 3 000 associations, 10 000 structures et 300 000 salariés, il se veut « le principal représentant des employeurs associatifs des secteurs social, médico-social et sanitaire ».

Son instance politique ? Un comité exécutif, où siègent les deux directeurs généraux, comme certains des élus des organisations. Deux d’entre eux ont été désignés comme référents en matière d’animation de la vie régionale et de dialogue social, des prérogatives déjà déléguées à l’association.

Systématiser la parole commune

Cela signifie-t-il que demain un seul et même siège sera partagé au sein du collège Unifed ? Trop tôt pour le dire, tant cette évolution nécessiterait une modification préalable des statuts. Et quid des négociations dans la convention collective nationale du 15 mars 1966 (CCN 66) ? « L’idée est que la parole commune soit systématisée », assure Guy Hagège. En attendant, les travaux à mener sont nombreux : définition de l’offre de services, aspects juridiques, fiscaux, organisationnels…

Autre chantier à l’agenda, la construction du nouvel espace conventionnel [3], socle d’un texte unique étendu (CCUE). « Le travail avance bien, reprend Guy Hagège. Notamment en matière de classifications. En outre, nous échangeons de manière informelle avec les syndicats. » L’ambition in fine ? Présenter à l’été 2016 aux adhérents, appelés à se prononcer sur la dissolution de la Fegapei et du Syneas, un projet de fusion pour une mise œuvre le 1er janvier 2017.

[1] Stéphane Racz (Syneas) devient directeur général.

[2] Décret n° 2015-1525 du 24 novembre 2015 (les obligations comptables des organisations postulantes)

[3] Lire Direction[s] n° 126, p. 4 

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 138 - janvier 2016






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Maison Départementale de l'Enfance

Chef de service éducatif H/F

France Terre d'Asile

Directeur Administratif et financier (F/H)

Délégation générale Groupe SOS

Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F

IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

INGENIEUR DE FORMATION (H/F)

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F


Voir toutes les offres
Agenda
28 octobre 2021, à distance

Innover pour le bien vieillir : quelles alternatives à l'Ehpad ?

3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

4 au 5 novembre 2021, à Paris

Vous avez l’heure, nous avons le temps…

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.