Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Dossier spécial 15 ans de Direction[s]
2. Coconstruire les politiques territoriales

29/09/2018

Projets régionaux de santé (PRS), appels à projets et contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) : trois outils de pilotage du secteur qui ont marqué le quotidien des structures et leurs relations avec leurs « tutelles » ces quinze dernières années. Objectif ? Mieux programmer et réguler le développement de l’offre. Non sans quelques inflexions sur la durée. D’abord facultatif, le CPOM devient peu à peu obligatoire. « On assiste à une certaine industrialisation. On passe d’un contrat négocié, réfléchi, à un contrat sur lequel on n’a plus vraiment la main », regrette Thierry Fromont, directeur général du groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) Hesperia 71 (Saône-et-Loire). Concernant les appels à projets, le nombre de places créées dans ce cadre décline, tandis que la procédure, jugée trop lourde voire normative, s’assouplit progressivement. Quant aux PRS, la deuxième génération se veut plus transversale. Ainsi, des perspectives s’ouvrent, au service de la nouvelle politique de transformation de l’offre, favorable à des prestations mieux réparties et plus modulaires. « À nous d’être force de propositions et d’anticiper, encourage Thierry Fromont. Ce, pour influencer les programmations, les réponses sur un territoire et s’inscrire dans une logique de coconstruction. »

 


Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) Pays de la Loire


 

« Dans le cadre de la contractualisation, il vaut mieux passer plus de temps sur la définition des besoins puis l’évaluation des résultats, que sur la négociation budgétaire. Mais aussi réfléchir en termes de mesures d’accompagnement sur un territoire, davantage qu’en termes de places, statuts, secteurs… Qu’autorités de tarification et gestionnaires agissent en partenaires de confiance ! Peut-être passerons-nous un jour des appels à projets à une contractualisation territoriale et transversale ? »



 

1. Fluidifier les parcours des usagers jusqu’au milieu ordinaire
2. Coconstruire les politiques territoriales
3. Associer les usagers sur un pied d'égalité
4. Coopérer pour sécuriser l'offre
5. Trouver les moyens financiers d'agir
6. Accompagner la perte d'autonomie demain
7. Lutter contre la pauvreté sans oublier les jeunes
8. Retrouver la parole associative
9. Protéger les droits des exilés
10. Mobiliser les troupes demain
11. Développement durable : s'engager avec énergie
12. Continuer à manager dans le public
13. Intégrer la révolution numérique
14. Innover pour avancer
15. Diffuser le modèle de l'ESS

Clémence Dellangnol, Aurélia Descamps, Aude Mallaury et Pascal Nguyên

Publié dans le magazine Direction[s] N° 168 - octobre 2018






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

Département de Vaucluse

CHEF DE SERVICE INSERTION EMPLOI JEUNESSE (H/F)

EHPAD LA SALETTE-BULLY

DIRECTEUR H/F

Conseil départemental des Landes

Responsable adjoint.e du Pôle Protection de l’Enfance

ACAIS

directeur de l’IME ACAIS (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.