Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

FSJT
Nouveaux critères pour le soutien de la Cnaf

18/11/2020
Arnaud de Broca (Unafo) © Ljubisa Danilovic/Tendance Floue

Conformément à sa convention d'objectifs et de gestion (COG) 2018-2022, la branche Famille a revu les critères d’attribution de sa prestation allouée aux foyers et services pour jeunes travailleurs (FSJT). Cette subvention, dont le calcul reste inchangé, vise notamment à soutenir la fonction socio-éducative des structures. But de ce changement effectué par la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), près de 15 ans après la publication de la précédente circulaire sur le sujet ? S’adapter à l’évolution des besoins des quelque 200 000 personnes accueillies chaque année et à ceux des gestionnaires. « Même si le socle des FSJT reste, à près de 65 %, le logement des 16-25 ans en activité ou en recherche d’emploi, l’idée est de garantir la mixité, un principe cohérent avec les projets menés sur le terrain », explique Arnaud de Broca, délégué général de l’Union professionnelle du logement accompagné (Unafo).

Un public élargi

Résultats : les FSJT sont autorisés à ouvrir leurs portes aux 26-30 ans, aux jeunes non salariés ou encore aux apprentis de moins de 16 ans (dans la limite de 35 % au plus). Une évolution bienvenue, au vu de la diversité des profils « jeunes » particulièrement frappés par la crise de l’emploi, souligne l’Unafo. En outre, les gestionnaires doivent aussi être attentifs à la situation des jeunes les plus vulnérables (sortants de l’aide sociale à l’enfance - ASE, personnes handicapées, réfugiés…).

Pour le reste, pas de grande révolution : le texte réaffirmant les principes et missions des FSJT en en modernisant les termes. Enfin, tout en maintenant une exigence de niveau III pour les professionnels socio-éducatifs, la circulaire assouplit la règle. « L’objectif étant de pouvoir faire entrer dans le périmètre de la prestation de service de nouveaux professionnels pour faciliter les recrutements », indique Arnaud de Broca.

Circulaire n ° 2020-010 du 14 octobre 2020

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 192 - décembre 2020






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 197 - mai 2021
Impact social. Au service des valeurs
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
GROUPE SOS Jeunesse

DIRECTEUR GENERAL H/F

Association EMPREINTES

Directeur financier (H/F)

GEDHIF

DIRECTEUR (H/F)

Le Fil d'Ariane

Psychiatre/Pédopsychiatre H/F

Ville de Nanterre

Responsable administratif H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.