Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Entreprises adaptées
"Un soutien à la relance des structures"

16/09/2020

Les entreprises adaptées (EA) bénéficient d’un dispositif de soutien pour faire face à la crise (1). Un appui qui conforte aussi la transformation du secteur, explique Sébastien Citerne, délégué général de l’Union nationale des EA (Unea).

Comment les entreprises adaptées (EA) traversent-elles la crise ?

Sébastien Citerne. Elles ont été atteintes à des degrés divers selon leur secteur d’activité. Si les plus touchées sont liées à l’infrastructure aéronautique, la spécificité du modèle des EA, en « multiactivités », a souvent permis d’amortir les difficultés. Certaines ont même réussi à tirer leur épingle du jeu en se repositionnant sur des activités de textile (fabrication de masques), de conditionnement de gels hydroalcooliques, voire de propreté, compte tenu du besoin massif de désinfection.

Les 100 millions d’euros allouées aux EA dans ce dispositif ne sont-ils pas des crédits nouveaux ?

S. C. Non. Les EA ayant eu recours au chômage partiel durant le confinement n’ont pas reçu les aides au poste versées pour chaque heure travaillée. L’idée était de réallouer ces crédits pour soutenir le secteur. Et de le faire vite pour ne pas obérer leur trésorerie. Sur ce point, on ne peut que regretter la publication tardive de l’instruction, en plein été, alors que le dispositif est bouclé depuis le mois d’avril !

Le premier volet portant sur les aides d’urgence est désormais clos. En quoi consiste le second ?

S. C. C’est l’axe « relance » du dispositif. Il vise à conforter la transformation des EA engagée l’an dernier, qui peut nécessiter un repositionnement et une diversification de leurs activités. Sur la base de projets présentés jusqu’au 1er novembre, ce plan peut d’abord permettre aux gestionnaires d’être accompagnés dans les investissements indispensables à leur développement et à leur diversification. Il peut aussi appuyer des missions de conseil pour ceux qui pourraient avoir besoin d’agir sur leur stratégie d’entreprise, ou même définir comment se lancer dans les dispositifs expérimentaux de type CDD Tremplin ou EA de travail temporaire. Enfin, un accompagnement à la dynamique commerciale peut aussi aider à mobiliser les outils permettant de gagner en visibilité sur leur territoire.

Vous soulignez toutefois un point de vigilance en matière d’investissement ?

S. C. Aujourd’hui, les textes stipulent que les investissements ne peuvent commencer avant le dépôt de toute demande d’aide. Or, cette logique reviendrait à exclure les opérations réalisées pendant la crise ! Nous attendons donc un assouplissement urgent sur cet aspect, faute de quoi les structures engagées pour sauvegarder l’emploi seraient pénalisées.

Instruction DGEFP/SDPAE/MIP-METH/2020/140 du 14 août 2020

[1] Ainsi que celles de l’insertion par l’activité économique (IAE).

Propos recueillis par Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 190 - octobre 2020






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 198 - juin 2021
Ressources humaines. Le digital étend sa toile
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Au Fil de la Vie

Directeur Général H/F

VAL de MARNE Le département

Inspecteur de l'enfance H/F

Association Les Apsyades

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER (H/F)

CME NOTRE DAME D'ESPERANCE

CHEF DE SERVICE (H/F)

UGECAM NORD-EST

DIRECTEUR (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.