Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Formation professionnelle dans la Bass
Unifed propose un taux de contribution de 2 %

18/03/2015

Consacrée à la formation professionnelle, la dernière commission paritaire de la branche associative sanitaire, sociale et médico-sociale (Bass) du 5 mars se voulait conclusive. Ultimes propositions du collège employeurs Unifed, notifiées aux syndicats le 16 mars ? Un taux global de contribution de 2 % : 1% de part légale, 0,35 % pour la contribution conventionnelle mutualisée (dont 0,05 % fléché sur les formations qualifiantes) et 0,65 % consacré à un investissement formation obligatoire que les adhérents pourront choisir de verser à l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) ou garder en interne. Inacceptable pour Joëlle Loussouarn-Peron, membre de la direction fédérale de la CGT. « Ce serait un abandon de la solidarité entre les structures, jusqu’ici mise en œuvre par la forte mutualisation. Outre la pérennité de la branche, c’est aussi l’avenir de l’OPCA qui se joue, car son fonctionnement ne pourra plus être couvert par les frais de gestion, calculés en fonction des financements collectés qui, pour une bonne partie, sont aléatoires. » « En l’absence d’accord de branche, Unifaf n’aura plus au mois de mai la capacité juridique d’appeler les cotisations », rappelle de son côté Thierry Mathieu, président de l’Unifed.

Paysage syndical remodelé ?

Le projet d’accord sur les permanents syndicaux a lui aussi été débattu [1]. « En cette période de transition introduite par la loi de sécurisation de l’emploi de juin 2013, un même nombre de personnels devrait être alloué aux organisations au titre de la défense de l’intérêt général, et assorti de postes supplémentaires répartis selon les taux de représentativité », plaide Jean-Marie Faure, secrétaire général adjoint de la CFTC. Pas question d’un quelconque ticket d’entrée, ont prévenu de leur côté la CGT et la CFDT, les deux poids lourds de la branche : la répartition doit être calculée sur la base de la seule représentativité. Dont acte, a bien compris Unifed prêt à présenter un texte en ce sens, lors de la prochaine rencontre fin avril.

[1] Lire Direction[s] n° 126 p. 7

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 130 - avril 2015






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 202 - octobre 2021
Violences faites aux femmes. Protéger encore
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

INGENIEUR DE FORMATION (H/F)

ADPEP 28

DIRECTEUR GENERAL (H/F)

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F

CCAS de la ville de Caen

Directeur d’EHPAD - (h/f)


Voir toutes les offres
Agenda
3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

4 au 5 novembre 2021, à Paris

Vous avez l’heure, nous avons le temps…

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

8 au 10 novembre 2021, à Paris

Santexpo

16 au 18 novembre 2021, à Paris

Ici, nous cultivons des solutions


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.