Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Qualité de vie au travail
Priorité au médico-social

22/08/2018
© Maya Angelsen (HAS)

Début août, les agences régionales de santé (ARS) ont reçu leurs consignes pour déployer une nouvelle stratégie de promotion de la qualité de vie au travail (QVT) dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les structures pour personnes handicapées [1]. En 2018, 16 millions d'euros sont débloqués pour atteindre un objectif chiffré : contribuer à y réduire de 2% dans les cinq ans l’indice de fréquence des accidents du travail [2]. L’observatoire national dédié, installé le 2 juillet par Agnès Buzyn, devrait y contribuer.

Soutien aux structures

Axe majeur d’action, l’accompagnement des structures. L’aménagement de locaux ou l’achat de matériels pourront être financés. Tout comme l’intervention ponctuelle de prestataires extérieurs dans les établissements jugés en difficulté (turn-over important, absentéisme élevé…) ou dans ceux désireux d'anticiper un changement important (fusion prochaine, réorganisation…).

L’an prochain, 500 maisons de retraite pourront aussi prétendre au programme de prévention « TMS pros » déployé par la branche accidents du travail/maladies professionnelles (AT/MP) de l'assurance maladie [3]. Au menu également, le lancement en 2018 de quatre « clusters médico-sociaux » expérimentaux, réunissant des structures dans un souci de partage d’expériences notamment. 

Formation des équipes

La montée en compétences des personnels est aussi prioritaire. Pour conforter les dirigeants  dans un management « participatif et bienveillant », des crédits pourront être fléchés au sein des budgets pour soutenir des actions de tutorat, des groupes de pairs… Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) seront par ailleurs incités à faire de la QVT un enjeu stratégique, décliné dans les modules de formation.

Enfin, pour consolider la démarche, la thématique devra être « systématiquement intégrée aux modèles des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens (CPOM) », et des indicateurs de suivi identifiés, en lien avec le tableau de bord de l’Agence nationale d'appui à la performance Anap [4].

Instruction n° DGCS/4B/2018/177 du 17 juillet 2018

[1] Une mesure intégrée aussi à la feuille de route Santé mentale, dévoilée fin juin.

[2] En Ehpad, il est passé de 84,6 à 94,3 entre 2011 et 2016.

[3] Sur https://tmspros.fr

[4] Une fiche présentant ces indicateurs « QVT » sera disponible d’ici à la fin de l’année.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 167 - septembre 2018






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 201 - septembre 2021
Aller-vers. Prendre les devants
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Mlezi Maoré

Directeur de Pôle H/F

Les PEP Grand Oise

DIRECTEUR ADJOINT (H/F)

Délégation générale Groupe SOS

CADRE DE SANTE H/F

APAJH LOIRET

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

Département de la Haute Garonne

Directeur adjoint H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.