Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Secteur médico-social
La LFSS pour 2017 bientôt au JO !

09/12/2016

Après un ultime vote des députés, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 a été définitivement adopté le 5 décembre. Avant sa publication au Journal officiel (JO), la loi devra passer par les fourches caudines du Conseil constitutionnel.

Présenté dans ses grandes lignes par le gouvernement le 23 septembre, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 est désormais entre les mains du Conseil constitutionnel. Ce dernier a en effet été saisi le 9 décembre par 60 sénateurs et 60 députés. Sous réserve d'éventuelles censures de la part des "Sages" de la rue Montpensier et dans l'attente de la publication de la loi au Journal officiel, voici un bref récapitulatif des principales mesures visant le secteur médico-social et, dans une moindre mesure, le champ social :

  • le budget de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) retracera, en sa section V, sa contribution au financement du plan national d’adaptation de 100 000 logements privés à la perte d’autonomie (dans la limite de 20 millions d'euros) ;
  • la CNSA financera en 2017, dans la limite de 50 millions d’euros, un fonds d’appui à la définition de la stratégie territoriale dans le champ de l’aide à domicile, de soutien aux bonnes pratiques et d’aide à la restructuration des services d’aide et d’accompagnement à domicile ;
  • les personnes handicapées bénéficiant d’une mise en situation dans un ESAT agricole pourront être affiliées, en matière de couverture d'accidents du travail et maladies professionnelles (AT-MP), au régime agricole ;
  • le régime de caducité des autorisations des ESSMS est réformé (un décret étant toutefois nécessaire pour la mise en oeuvre des nouvelles règles) ;
  • le régime juridique du CPOM est également modifié, alors que les textes d'application de la loi Vieillissement ne sont toujours pas parus (!) ;
  • les intervenants des centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogue (CAARUD) pourront délivrer, dans des conditions à définir par décret et arrêté, les médicaments "correspondant strictement à leur mission de réduction des risques et des dommages" ;
  • les expérimentations relatives au parcours de soins des personnes âgées (PAERPA) sont prolongées.

 

 

    Source : dossier législatif, site de l'Assemblée nationale.

    Sybilline Chassat-Philippe






    Ajouter un commentaire
    La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
    Envoyer cette actualité par email :
    Email de l'expéditeur (vous)*

    Email du destinataire *

    Sujet*

    Commentaire :

    * Champs obligatoires

    Le Magazine

    N° 201 - septembre 2021
    Aller-vers. Prendre les devants
    Voir le sommaire

    Formation Direction[s]
    Offres d'emploi
    Les 5 dernières annonces publiées
    GROUPE SOS Jeunesse

    CHEF/FE DE SERVICE MECS LES TOURELLES H/F

    France Terre d'Asile

    Directeur Administratif et financier (F/H)

    Département de la Haute Garonne

    RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

    IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

    INGENIEUR DE FORMATION (H/F)

    Délégation générale Groupe SOS

    Directeur·trice d'Antenne de Nanterre pour son dispositif d'intermédiation locative H/F


    Voir toutes les offres
    Agenda
    28 octobre 2021, à distance

    Innover pour le bien vieillir : quelles alternatives à l'Ehpad ?

    3 novembre 2021, à Taissy (Marne)

    C’est ma vie, c’est moi qui choisis !

    4 au 5 novembre 2021, à Paris

    Vous avez l’heure, nous avons le temps…

    8 au 10 novembre 2021, à Paris

    Santexpo

    8 au 10 novembre 2021, à Paris

    Santexpo


    Voir tous les évènements
    Trophée Direction[s] : l'essentiel

    Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

     Voir le palmarès 2019 

    Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

    Sous les hauts patronages de :
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
    Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
    Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.