Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Insertion par l'activité économique
Revalorisation des montants socles de l’aide au poste pour 2018

15/02/2018

Les montants socles de l'aide au poste versée aux structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) sont revalorisés, par arrêté, d'environ 1,23 %.

Les structures de l'insertion par l'activité économique (SIAE) sont financées par une aide au poste d'insertion composée d'un montant socle et d'un montant modulé. Un arrêté publié au Journal officiel du 15 février revalorise, comme annoncé par la circulaire de recentrage des contrats aidés, le montant socle en fonction de l'évolution du SMIC.

Cas général

Depuis le 1er janvier 2018, les montants socles s'établissent ainsi (hors Mayotte où ils sont moins élevés) :

  • 10 363 € pour les entreprises d'insertion (contre 10 237 € en 2017) ;
  • 4 405 € pour les entreprises de travail temporaire d'insertion (au lieu de 4 351 €) ;
  • 1 347 € pour les associations intermédiaires (contre 1 331 €) ;
  • 19 897 € pour les ateliers et chantiers d'insertion (au lieu de 19 655 €).

Pour mémoire, le montant modulé peut varier de 0 à 10 % du montant socle, en fonction des résultats atteints au regard de différents critères (caractéristiques des personnes embauchées, efforts d'insertion mis en œuvre et résultats constatés à la sortie de la structure). Déterminé chaque année par le préfet, il doit permettre de valoriser les efforts particuliers de chaque SIAE.

Implantation en milieu pénitentiaire

Pour les SIAE implantées dans un établissement pénitentiaire, le montant socle de l'aide au poste d'insertion est fixé à :

  • 6 218 € pour les EI (contre 6 142 € en 2017) ;
  • 11 938 € pour les ACI (au lieu de 11 793 €).

En revanche, sans changement :

  • le montant de la part modulée reste fixé à 5 % du montant socle ;
  • le nombre de postes de travail ouvrant droit au versement de l'aide financière est limité à 10 par établissement pénitentiaire.

Source : arrêté du 5 février 2018, JO du 15 févr.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

ARFIS OI - IRTS La Réunion

RESPONSABLE DE FORMATION (H/F)

APAJH du VAR

DIRECTEUR IME/EEAP/Répit/SSAD - Jardin d'Asclépios APAJH du Var

Association IMF

Directeur Général (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.