Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Ehpad
Forfait soins de base : les valeurs du point 2018 sont fixées

12/06/2018

Les valeurs du point servant au calcul du forfait soins de base des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) pour l’année 2018 viennent d'être fixées par arrêté. Seuls les montants applicables aux Ehpad sous tarif soins partiel sont revalorisés.

Les règles de calcul du forfait de soins de base en Ehpad, en vigueur depuis le 1er janvier 2017, viennent d'être précisées par un arrêté publié le 12 juin. Ce texte fixe les différentes valeur du point à prendre en considération, en fonction de l'option tarifaire de l'Ehpad, dans la formule de calcul suivante du forfait de base "soins" :

 

(GMPS validé au plus tard le 30 juin de l'année N-1) X (nombre de places autorisées et financées au titre de l'hébergement permanent) X (valeur du point)

 

L'option tarifaire doit être fixée dans le contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens (CPOM) qui va progressivement se substituer aux conventions tripartites pluriannuelles (CTP) que doivent conclure les Ehpad.

Coup de pouce au tarif partiel

Comme pour les anciens tarifs plafonds, seuls les montants applicables aux Ehpad sous tarif soins partiel sont revalorisés.

Ainsi, pour les Ehpad ayant opté pour le tarif global soins, les valeurs de référence restent fixées à :

  • 12,44 € pour les établissements sans pharmacie à usage intérieur (PUI) ;
  • 13,10 € pour ceux avec PUI.

Pour les Ehpad ayant opté pour le tarif soins partiel, la valeur annuelle du point est portée à :

  • 10,17 € (contre 10,10 € en 2017) pour les établissements dépourvus d'une PUI ;
  • 10,77 € pour les autres (contre 10,69 € l'an dernier).

Sans changement, ces valeurs sont majorées de 20 % dans les départements d'outre-mer.

Période transitoire

L'article 58 de la loi Vieillissement prévoit une convergence linéaire des Ehpad (et des petites unités de vie financées au GMPS) vers le forfait global de soins issu de l'équation tarifaire sur une période transitoire s'étalant de 2017 à 2023. Au terme de cette période, tous les établissements bénéficieront de la totalité du forfait, sous réserve des éventuelles modulations liées à l'activité.

Pour 2018, les établissements sont financés, pour la part des prestations de soins remboursables aux assurés sociaux, par la somme de ces montants :

  • le montant des produits de la tarification reconductibles afférents aux soins fixé en 2017, revalorisé de 0,70 % ;
  • une fraction de la différence entre le forfait global de soins calculé selon la nouvelle formule, à l'exclusion des financements complémentaires, et le montant précédent. Cette fraction est fixée à un septième en 2017, un sixième en 2018, un cinquième en 2019, un quart en 2020, un tiers en 2021, un demi en 2022 et un en 2023.

    Source : arrêté du 7 juin 2018, JO du 12 juin.

    Sybilline Chassat-Philippe






    Ajouter un commentaire
    La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
    Envoyer cette actualité par email :
    Email de l'expéditeur (vous)*

    Email du destinataire *

    Sujet*

    Commentaire :

    * Champs obligatoires

    Le Magazine

    N° 180 - novembre 2019
    Télémédecine. Connexion en cours
    Voir le sommaire

    Offres d'emploi
    Les 5 dernières annonces publiées
    VILLE DE VILLEMOMBLE

    DIRECTRICE PUERICULTRICE

    UDAF de l'Yonne

    CHEF DE SERVICE (H/F)

    Unapei Hauts de Seine 92

    DIRECTEUR FILIERE MEDICALISEE (H/F)

    FEDERATION APAJH

    Directeur CAMSP - La Roche sur Foron - F/H

    Association Saint Michel Le Haut

    DIRECTEUR DISPOSITIF ITEP (H/F)


    Voir toutes les offres
    Trophée 2019 : l'essentiel

    La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] se tiendra le 27 novembre, aux Salons Hoche, à Paris.
    Pour y assister, inscrivez-vous ici.

    Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
    Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
    Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

       

                

     

    En partenariat avec : 

    Voir le palmarès 2018
    Voir le reportage vidéo du lauréat 2018