Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Sécurité sanitaire
Diffusion du guide hivernal 2015-2016

04/11/2015

Les traditionnelles mesures à mettre en œuvre pour prévenir et gérer les impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid viennent d’être détaillées pour la période hivernale 2015-2016. L’administration souhaite notamment que le recours aux places exceptionnelles en CHRS ou en structures d’hébergement d’urgence soit privilégié.

Comme chaque année à cette période, l’administration vient de diffuser à ses services déconcentrés une instruction relative au dispositif hivernal, mis en œuvre du 1er novembre au 31 mars. Refondu en 2013, celui-ci est désormais présenté sous la forme d’un « guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid », regroupant en un seul document toutes les directives des différentes directions générales de l’administration (santé, offre de soins, cohésion sociale, sécurité civile et gestion des crises, travail).

Elaboré autour de 4 axes stratégiques (prévenir et anticiper les effets des vagues de froid ; protéger les populations ; informer et communiquer ; capitaliser les expériences), le guide est composé de 12 fiches mesures définissant les actions à mettre en œuvre aux niveaux local et national, « en portant une attention particulière aux populations vulnérables ». Le rôle des différents acteurs est notamment précisé.

Aucun changement n’est à noter cette année, à l’exception d’une précision relative à la mobilisation des places supplémentaires de mise à l’abri, rebaptisées « places exceptionnelles et temporaires ». Le guide relève ainsi que « pour l’hébergement des sans-abris pendant la période hivernale, le recours aux places exceptionnelles en structures d’hébergement comme les CHRS ou les places en structures d’hébergement d’urgence doit être privilégié en raison de la qualité de l’accueil assurée dans ces établissements et les mesures d’accompagnement social mises en œuvre ».

D’autres places non pérennes pourront également, comme toujours, être mobilisées dans des bâtiments mis à disposition (anciennes casernes, gymnases, salles communales, hôpitaux, locaux inoccupés d’associations...), mais elles devront « amorcer un changement de pratiques pour l’organisation de solutions d’hébergement », et respecter les principes définis par l’instruction du 21 novembre 2013 relative à la fin de la gestion saisonnière du dispositif d’hébergement, à savoir notamment la continuité de la prise en charge, l’inconditionnalité de l’accueil et les conditions minimales de qualité et de décence.

Concernant les établissements et services médicaux sociaux accueillant des personnes âgées ou handicapées, le guide reprend (fiche 4) les traditionnelles instructions relatives aux plans bleus, au dossier de liaison d’urgence et à la mise en place de « moyens ou mesures adaptés nécessaires » en cas de défaillance énergétique.

Source : instruction du 28 octobre 2015

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Le Département du Pas de Calais

CHEF DE SERVICE MOBILE (H/F)

Sauvegarde Isère

CHEF DE SERVICE CDD VA

ASPEC

Directeur d’établissement (H/F)

AHIS Cahors

DIRECTEUR (H/F)

AMSP

Directeur Adjoint (H/F) Foyer de Vie


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.