Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Forfait soins en EHPAD
Un EHPAD ne peut être tenu responsable de la perte de clientèle d'un infirmier libéral

23/05/2012

Un EHPAD qui engage un infirmier salarié et informe ses résidents que les interventions des praticiens libéraux ne seront plus prises en charge par la sécurité sociale ne commet aucune faute.

En application de la convention tripartite signée entre un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et les autorités de tarification, celui-ci a embauché des infirmiers salariés pour assurer l'offre de soins des usagers accueillis. L’établissement a alors informé ses pensionnaires que, tout en conservant leur liberté de choix, les interventions des infirmiers libéraux ne seraient plus remboursées par la sécurité sociale et resteraient à la charge des résidents.

Une infirmière libérale qui intervenait dans la structure a ainsi perdu la totalité de la clientèle de l'établissement et a assigné ce dernier en réparation du préjudice causé.

La Cour d’appel de Colmar lui a donné raison, estimant que la présentation des conséquences de la nouvelle organisation sur les droits à prestation des patients était « tronquée » et « erronée » et que l’établissement ne pouvait affirmer que l’option du salariat induisait un refus de prise en charge des prestations prodiguées par les infirmières libérales.

Dans un arrêt du 15 mars 2012, la Cour de cassation casse le jugement de la Cour d’appel au motif que « le versement à l’établissement du forfait de soins excluait que les caisses primaires d’assurance maladie puissent prendre en charge en sus de ce forfait les soins prodigués par les praticiens libéraux intervenant à la demande des personnes hébergées ».

A ce titre, estime la Cour l'établissement n'a donc commis aucune faute en informant les patients des conséquences d'un recours par eux à un autre infirmier que celui salarié de l'établissement.

Arrêt de la Cour de cassation, 2è chambre civile, 15 mars 2012, n° 10-28.058

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

CDSEA 91

Directeur H/F

VAL de MARNE Le département

Inspecteur de l'enfance H/F

SIAO 67

Directeur H/F


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.