Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Aide à la personne
Détail des obligations d’information des services

30/03/2015

Les services d’aide à la personne doivent communiquer les modalités d’exécution des prestations à leurs futurs bénéficiaires. La nature de l’intervention, comme « mandataire », « prestataire » ou de « mise à disposition », doit notamment être spécifiée.

Préalablement à la réalisation des prestations d’aide à la personne, les bénéficiaires des services doivent être informés des modalités de leur exécution, indique un arrêté du 17 mars dernier. Les organismes gestionnaires, dont font notamment partie les services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad), doivent ainsi notamment :

  • Mettre à disposition, sur le lieu d’accueil du public et sur leur site internet, la liste de chacune des prestations proposées et la mention du mode d’intervention (« mandataire », « mise à disposition » ou « prestataire ») ;
  • Insérer un avertissement sur le devis, la première page du contrat et lors de l’information sur le prix, indiquant que l’organisme demeure l’employeur lorsqu’il intervient selon le mode de « mise à disposition » alors que dans le cas où il agit en tant que service « mandataire », c’est au bénéficiaire de la prestation que revient cette qualité, avec les obligations qui en résultent. La formule exacte de cet avertissement est précisée dans l’arrêté.
  • Détailler l’ensemble des informations sur les prix, ce qui comprend les frais annexes éventuels (frais de dossier, de gestion ou de déplacement) et le taux horaire ou le prix forfaitaire de chaque prestation.
  • Définir clairement la mention d’un éventuel avantage fiscal ou social (« détachée du prix et exprimée dans une police de caractère d’imprimerie de taille inférieure à celle de l’information sur le prix »).
  • Fournir un devis comportant plusieurs mentions obligatoires listées par l’arrêté. Ce devis devra être délivré gratuitement lorsque le service envisagé est supérieur ou égal à 100 €.

Ces dispositions entreront en vigueur au 1er juillet 2015.

Source : arrêté du 17 mars 2015, JO du 25 mars

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

CDSEA 91

Directeur H/F

VAL de MARNE Le département

Inspecteur de l'enfance H/F

SIAO 67

Directeur H/F


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.