Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Protection de l'enfance
Des limites au placement à l'ASE

06/12/2016

Obligation est faite aux services départementaux de l'aide sociale à l'enfance (ASE) d'examiner, à un rythme précisé par décret, l'opportunité de mettre en œuvre d'autres mesures que l'assistance éducative pour les enfants qui leur sont confiés.

Dans le droit fil du rapport Gouttenoire, la loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant (dite loi Meunier-Dini) acte la nécessité de questionner régulièrement le statut de l'enfant confié à l'aide sociale à l'enfance (ASE). A ce titre, un décret publié le 2 décembre 2016 et d'application immédiate précise la durée de placement de l'enfant au-delà de laquelle l'opportunité de mettre en œuvre des mesures alternatives au placement en assistance éducative doit être examinée par les services départementaux de l'ASE.

Un ou deux ans

Ces services doivent réaliser cet examen dans le respect de ces deux périodicités, fixées en fonction de l'âge de l'enfant :

  • chaque année pour les enfants âgés de moins de 2 ans à la date à laquelle ils ont été confiés au service de l'ASE ;
  • tous les deux ans pour les autres enfants confiés depuis deux ans.

Rappelons que ces délais ne se confondent pas avec ceux imposés aux nouvelles commissions pluridisciplinaires et pluri-institutionnelles par un autre décret paru le même jour.

Information du juge des enfants

La loi oblige le service départemental à informer le juge des enfants qui suit le placement, en présentant les raisons qui l’amènent à retenir ou à exclure les mesures envisageables. Lesquelles doivent être susceptibles de garantir la stabilité des conditions de vie de l’enfant afin de lui permettre de bénéficier d’une continuité relationnelle, affective, éducative et géographique dans un lieu de vie adapté à ses besoins.

Source : décret du 30 novembre 2016 (n° 2016-1638), JO du 2 déc.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

CDSEA 91

Directeur H/F

VAL de MARNE Le département

Inspecteur de l'enfance H/F

SIAO 67

Directeur H/F


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.