Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Aide à domicile
Expérimentation des SPASAD intégrés : mode d’emploi

14/03/2016

Les services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SPASAD) qui veulent expérimenter le « modèle intégré » doivent adresser leur demande au président du conseil départemental ou au directeur général de l’agence régionale de santé dont les rôles sont précisés par une instruction publiée fin février. Plus de temps à perdre, les premiers appels à candidature sont lancés par certaines ARS.

Une instruction conjointe de la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) et de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) vient de clarifier le rôle des agences régionales de santé (ARS), et dans une moindre mesure celui des conseils départementaux, dans chacune des étapes de l'expérimentation d'un "modèle intégré d'organisation, de fonctionnement et de financement" des services polyvalents d'aide et de soins à domicile (SPASAD). Expérimentations qui peuvent se dérouler depuis le 29 décembre 2015 suivant les modalités fixées par un cahier des charges spécifique.

Instances de pilotage

Les ARS sont appelées à définir très rapidement les modalités permettant de lancer les appels à projet, étant précisé que la DGCS devra avoir connaissance du nombre de candidats à l'expérimentation le 31 mars 2016.

Cette expérimentation devra bénéficier d'un suivi pour évaluer sa faisabilité et sa pertinence au niveau national. A cette fin, des instances de pilotage sont prévues aux niveaux national et local : un comité national dit de "refondation des services à domicile" et des comités régionaux, présidés par les directeurs généraux des ARS, ces dernières étant désignées "animatrices locales du dispositif".

Conclusion d'un CPOM

L'entrée d'un SPASAD dans l'expérimentation est subordonnée à la signature d’un CPOM, dont le contenu est détaillé, entre le service, l'ARS et le conseil départemental.

Les services de l'ARS et ceux des conseils départementaux devront se concerter pour élaborer ce document qui constitue un "acte de mandatement". Il est rappelé que la signature de ce document - qui ne peut intervenir que si le SPASAD est pleinement constitué à la date de sa conclusion - doit avoir lieu au plus tard le 30 juin 2017 et vaut pour une durée de 2 ans, tacitement reconductible dans la limite de 5 ans au total. A l'issue des deux ans d'expérimentation, le SPASAD devra bénéficier d'une autorisation conjointe de l'ARS et du conseil départemental, et ce sans procédure d'appel à projet si elle n'entraîne pas une extension de capacité supérieure à 30 % par rapport à la capacité autorisée.

Appel à candidature

Les services souhaitant entrer dans l'expérimentation adressent leur demande au président du conseil départemental ou au directeur général de l'ARS. Ce, dans le respect des modalités définies conjointement par ces deux autorités, dans l'appel à candidature local. La plus grande attention doit être apportée à ce document qui fixe la date limite de dépôt des dossiers.

Certaines ARS ont déjà lancé des appels à candidature que vous pouvez retrouver dans notre rubrique « Appels à projet ».

Recevabilité des dossiers

L'ARS et le conseil départemental disposent de deux mois pour examiner conjointement la recevabilité des dossiers. Ce délai court à partir de la date de réception du dossier de candidature. L'absence de réponse de l'administration vaut acceptation. L'instruction précise cependant que "l'entrée effective dans l'expérimentation n'intervient qu'au moment de la signature du CPOM" (voir ci-dessus).

Source : instruction du 8 février 2016

Véronique de La Touanne






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

EHPAD LA SALETTE-BULLY

DIRECTEUR H/F

Département de Vaucluse

CHEF DE SERVICE INSERTION EMPLOI JEUNESSE (H/F)

ACAIS

directeur de l’IME ACAIS (H/F)

APAHRC

Directeur d’établissement médico-social H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.