Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Plan autisme
Un cahier des charges rénové pour les UEM

23/08/2016

Plus précis sur divers points, dont le rôle du psychologue ou la "guidance parentale", le nouveau cahier des charges des unités d'enseignement en maternelle (UEM) pour enfants avec troubles du spectre de l'autisme a été adressé au début de l'été aux recteurs d'académie et directeurs généraux des agences régionales de santé.

C’est « dans la mesure du possible » à cette rentrée scolaire et « au plus tard à la rentrée 2017 » que les unités d’enseignement en maternelle (UEM) pour enfants avec troubles du spectre de l’autisme (TSA) existantes sont appelées à se conformer au nouveau cahier des charges diffusé en annexe d’une instruction interministérielle du 10 juin 2016.

Le document, qui s’applique bien évidemment aux futures UEM (l'ouverture de 50 nouvelles UEM a été programmée et budgétée pour l'année scolaire 2016/2017), n’est pas bouleversé par rapport au cadre fixé en 2014. Tour d’horizon des principales nouveautés en dehors du changement terminologique consistant à substituer la notion de « troubles du spectre de l’autisme » (TSA) à celle de « troubles envahissants du développement » (TED).

Rôle du directeur de l’ESMS et du directeur de l’école

Le nouveau cahier des charges définit plus précisément le rôle du directeur d’école et détaille les missions du directeur de l’établissement ou du service médico-social (ESMS) porteur de l’UEM. À charge par exemple pour ce dernier de « mettre à disposition les personnels nécessaires au fonctionnement de l’UEM et de veiller à leur coordination avec les autres professionnels de l’ESMS ».

Rôle du psychologue

Le rôle du psychologue est également abordé de manière bien plus explicite. Ce professionnel se voit notamment confier pour mission celle de « participer avec l’équipe de façon active à la co-construction des objectifs individuels des enfants, en référence aux projets individuels (PPS et PIA), et faciliter leur mise en œuvre ». Il doit également « accompagner/aider l’enseignant lors de l’élaboration des programmes d’apprentissage » ou encore « transférer ses savoir-faire/compétences dans le cadre des apprentissages, en intervenant auprès des enfants et en montrant les gestes techniques et les stratégies d’engagement ».

Modalités de la supervision

Concernant la supervision des pratiques de l’équipe, il est spécifié qu’elle incombe à un professionnel extérieur à l’équipe de l’UEM et formé aux spécificités de l’autisme. Elle doit être assurée avec une fréquence minimale :

  • deux fois par mois la première année scolaire ;
  • une fois par mois les autres années.

Guidance parentale

Dans un autre registre, le nouveau cahier des charges ajoute que la guidance parentale doit être mise en place « très tôt », à savoir : dès l’entrée de l’enfant dans l’UEM, en accord avec les parents et en tenant compte de leurs contraintes, avec des interventions à domicile selon une fréquence préconisée de deux par mois la première année et d’une par mois les années suivantes.

Surveillance médicale régulière des enfants

Par ailleurs, de nouveaux développements sont consacrés au suivi médical des enfants accueillis en UEM. L’équipe de l’unité doit à ce titre prendre contact avec celle du centre de ressources autisme (CRA) afin de connaître les professionnels de santé identifiés sur son bassin de vie.

Évaluation et sortie de l’UEM

À noter enfin que l’évaluation des enfants est désormais à réaliser au moins une fois à mi-parcours et en fin d’année scolaire (au lieu d’une fois par an au minimum). Selon l’évaluation des acquis scolaires et l’évolution du développement de l’enfant, la suite du parcours à la fois scolaire et d’accompagnement de l’enfant doit être envisagée dès avant la fin du cycle de scolarisation en maternelle. La dernière année de scolarisation dans le cycle pré-élémentaire doit comporter une action systématique de préparation concertée parents/professionnels de la sortie de l’UEM.

Source : instruction du 10 juin 2016.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 186 - mai 2020
Spécial crise sanitaire
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Les Papillons Blancs - ImPro Le Roitelet

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

EHPAD RESIDENCE LA MERIDIENNE

CADRE DE SANTE (H/F)

APHL

DIRECTEUR ADJOINT H/F

ATD QUART MONDE

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE (H/F)

Les Papillons Blancs en Champagne

DIRECTEUR DU POLE TRAVAIL ET INSERTION PROFESSIONNELLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès de la cérémonie du 27 novembre 2019

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec :