Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

CMPP
Un rapport d'activité type s'impose !

23/03/2017

Les gestionnaires de centre médico-psycho-pédagogique (CMPP) doivent se conformer au modèle de rapport d'activité fixé par un arrêté du 3 février 2017.

Applicable à compter du 24 mars 2017, un arrêté fixe le modèle de rapport d'activité qui doit être joint au compte administratif (CA) annuel des centres médico-psycho-pédagogiques (CMPP).

Recueil standardisé de données

A l'instar de celui imposé, depuis l'an dernier, aux centres d'action médico-sociale précoce (CAMSP), ce nouveau cadre a pour but "d'harmoniser" les rapports d'activité transmis annuellement aux agences régionales de santé (ARS) pour rendre possible leur agrégation afin de réaliser des statistiques régionales et nationales qui seront restituées annuellement aux partenaires concernés dont la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) et l'Association des CMPP, dite FDCMPP.

Contenu

De manière assez classique, les informations qui doivent figurer dans le rapport se répartissent suivant ces catégories génériques :

  • identification et données générales sur le CMPP, en concordance avec l'arrêté d'autorisation ;
  • activité de l'année N (soit 2016 pour le rapport à adresser, en même temps que le CA, avant le 30 avril 2017, via la plateforme ImportCA de la CNSA) ;
  • description des enfants en cours d'accompagnement au 31 décembre de l'année N ;
  • procédure d'accueil des enfants entrés dans l'année et délai d'attente ;
  • caractéristiques des enfants entrés dans l'année ;
  • caractéristiques et parcours pour la totalité des enfants sortis de la file active ;
  • ressources humaines internes.

Chacune de ces catégories est détaillée dans les consignes de remplissage également annexées à l'arrêté.

Un dispositif transitoire

Ce rapport d'activité type est promis à une durée de vie limitée. Ce, en raison de l'obligation faite aux CMPP de conclure un contrat pluriannuel d'objectifs et de moyens (CPOM), couplée à celle de transmettre un état des prévisions de recettes et de dépenses (EPRD) ainsi qu'un état réalisé des recettes et des dépenses (ERRD). Ce dernier document va en effet se substituer au compte administratif.

Les CMPP n'ayant pas conclu leur CPOM et non soumis à l'EPRD (et son pendant l'ERRD) en 2017 continueront de produire leur CA selon les modalités traditionnelles récapitulées par l'administration centrale dans une circulaire diffusée à l'automne dernier. Des instructions complémentaires sur la réforme du CPOM sont en préparation. Elles apporteront peut-être des éclairages sur l'articulation de ces procédures.

 

 

    Source : arrêté du 3 février 2017, JO du 23 mars.

    Sybilline Chassat-Philippe






    Ajouter un commentaire
    La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
    Envoyer cette actualité par email :
    Email de l'expéditeur (vous)*

    Email du destinataire *

    Sujet*

    Commentaire :

    * Champs obligatoires

    Le Magazine

    N° 200 - septembre 2021
    Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
    Voir le sommaire

    Formation Direction[s]
    Offres d'emploi
    Les 5 dernières annonces publiées
    Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

    CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

    Association Les Apsyades

    Directeur administratif et financier (h/f)

    ARFIS OI - IRTS La Réunion

    RESPONSABLE DE FORMATION (H/F)

    APAJH du VAR

    DIRECTEUR IME/EEAP/Répit/SSAD - Jardin d'Asclépios APAJH du Var

    Association IMF

    Directeur Général (H/F)


    Voir toutes les offres
    Agenda
    27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

    Congrès national des âges et du vieillissement

    27 et 28 septembre 2021 à Paris

    Les Esat, producteurs d'inclusion

    28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

    La participation : une voie vers l'inclusion?

    28 septembre 2021, à Nantes

    L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

    30 septembre 2021, à Toulouse

    La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


    Voir tous les évènements
    Trophée Direction[s] : l'essentiel

    Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

     Voir le palmarès 2019 

    Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

    Sous les hauts patronages de :
    Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
    Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
    Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.