Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Mineurs non accompagnés
Des variations plus ou moins majeures dans la répartition entre départements

14/05/2018

Comme en 2017, le Nord est le département qui accueillera le plus de mineurs non accompagnés cette année, selon la décision récemment prise par le ministère de la Justice. Pour une quinzaine de départements, tels que l'Ain ou le Tarn-et-Garonne, la clé de répartition de ces jeunes est inchangée. En revanche, pour l'Ile-de-France, la tendance globale est la hausse des pourcentages.

Une décision du garde des Sceaux publiée le 10 mai fixe, pour 2018, les objectifs de répartition dite "proportionnée", entre les départements, la métropole de Lyon ainsi que la collectivité de Corse, des accueils des mineurs privés temporairement ou définitivement de la protection de leur famille, jeunes dénommés en pratique "mineurs non accompagnés" (MNA, ex-mineurs isolés étrangers...).

Par rapport l'an dernier, les clés de répartition évoluent globalement peu :

  • avec un taux - inchangé - de 4,57 %, le Nord reste le département qui accueillera le plus de MNA, suivi par les Bouches-du-Rhône (3,16 % contre 3,22 %) ;
  • la Lozère (0,11 % comme depuis 2016), suivie de la Creuse (0,14 % contre 0,15 %) et du Cantal (0,18 % contre 0,19 %), demeure le département le moins impacté.

Dans le détail, on relèvera cependant une hausse non négligeable de certaines clés, en particulier pour :

  • la Haute-Garonne (+ 0,18 point, avec un taux de 1,96 % contre 1,78 %) ;
  • la Loire-Atlantique (+ 0,12 point, avec un taux de 2,32 % contre 2,20 %) ;
  • la plupart des départements de la région Ile-de France (+ 0,36 point pour Paris dont la clé est fixée à 2,61 % au lieu de 2,25 % en 2017 ; + 0,22 point pour la Seine-Saint-Denis avec une clé fixée à 2,88 % contre 2,66 % ; + 0,10 point pour le Val d'Oise et les Yvelines dont les taux 2018 s'établissent respectivement à 2,24 % et 2,63 %).

Source : décision du 26 avril 2018, JO du 10 mai.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 197 - mai 2021
Impact social. Au service des valeurs
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Le Fil d'Ariane

Psychiatre/Pédopsychiatre H/F

GEDHIF

DIRECTEUR (H/F)

GROUPE SOS Jeunesse

DIRECTEUR GENERAL H/F

Association LA BOURGUETTE

DIRECTEUR (H/F)

ADVSEA

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.