Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Travailleurs handicapés
Mise en œuvre obligatoire d’un plan de maintien dans l’entreprise

24/11/2014

L’inscription d’un plan de maintien dans l’entreprise, en faveur des travailleurs handicapés, est désormais obligatoire dans le cadre des accords permettant d’exonérer les employeurs de leur obligation d’emploi.

Le code du travail impose aux employeurs des entreprises de plus de 20 salariés d’embaucher des travailleurs handicapés dans la proportion de 6 % de l’effectif total. Ils peuvent cependant s’acquitter partiellement ou totalement de cette obligation en mettant en œuvre d’autres actions au bénéfice de l’insertion professionnelle des personnes handicapées et, notamment, « en faisant application d'un accord de branche, de groupe, d'entreprise ou d'établissement agréé prévoyant la mise en œuvre d'un programme annuel ou pluriannuel en faveur des travailleurs handicapés » (article L 5212-8 du code du travail).

Il était jusqu’ici prévu que ce programme annuel ou pluriannuel comporte obligatoirement un plan d’embauche en milieu ordinaire, et « deux au moins des actions suivantes » :

  • un plan d'insertion et de formation ;
  • un plan d'adaptation aux mutations technologiques ;
  • un plan de maintien dans l'entreprise en cas de licenciement.

A compter du 1er janvier 2015 cependant, le plan de maintien dans l’entreprise devra également être obligatoirement contenu dans le programme annuel ou pluriannuel. Un décret du 20 novembre 2014 établit cette nouvelle exigence, afin, précise-t-il dans sa notice, de « développer les démarches préventives contre le risque de désinsertion professionnelle des salariés handicapés ».

L’accord agréé par l’autorité administrative devra ainsi mettre en œuvre un programme comportant un plan d’embauche en milieu ordinaire, un plan de maintien dans l’entreprise et, au choix, un plan d’insertion et de formation ou un plan d’adaptation aux mutations technologiques.

Source : décret du 20 novembre 2014, JO du 22 novembre

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

ARFIS OI - IRTS La Réunion

RESPONSABLE DE FORMATION (H/F)

APAJH du VAR

DIRECTEUR IME/EEAP/Répit/SSAD - Jardin d'Asclépios APAJH du Var

Association IMF

Directeur Général (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.