Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

CCN 66
Prévoyance : l'avenant n° 335 est agréé

15/04/2016

Applicable rétroactivement au 1er janvier 2016, l'avenant n° 335 du 4 décembre 2015 relatif au régime de prévoyance collectif des salariés relevant de la convention collective nationale (CCN) du 15 mars 1966 vient d'être agréé par arrêté ministériel.

Le ministère des affaires sociales a donné son feu vert à l'agrément de l'avenant n° 335 du 4 décembre 2015 relatif au régime de prévoyance collectif des salariés relevant de la convention collective nationale (CCN) du 15 mars 1966. La publication de l'arrêté d'agrément rend cet avenant applicable rétroactivement à compter du 1er janvier 2016.

Signé par quatre organisations syndicales représentatives des salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC et CGT, il redéfinit les conditions de la mutualisation du régime de prévoyance conventionnel et modifie certaines dispositions de l’avenant n° 322 qui a été agréé l'été dernier.

Taux de cotisation

L'avenant n° 335 reprend les mêmes taux de cotisation que l'avenant n° 322, à savoir :

  • pour les salariés non cadres : 2,10 % de la tranche A et 2,10 % de la tranche B ;
  •  pour les salariés cadres : 2,10 % de la tranche A et 3,15 % de la tranche B.

Précision : ces taux seront maintenus jusqu'au 31 décembre 2017 par les six organismes assureurs recommandés (Mutex, Malakoff-Mederic Prévoyance, AG2R Prévoyance, Humanis Prévoyance, APICIL Prévoyance, l'OCIRP).

Fonds de solidarité

Les partenaires sociaux ont décidé d'instaurer un "fonds de solidarité" poursuivant deux objectifs :

  • financer des actions de prévention concernant les risques professionnels ou d’autres objectifs de la politique de santé ;
  • prendre en charge des prestations d’action sociale à titre individuel ou collectif, comprenant notamment des aides face à la perte d’autonomie pour l’hébergement en foyers pour handicapés, en faveur des enfants handicapés ayants droit, ou des aidants familiaux.

Ce fonds est financé par un prélèvement minimum de 2 % sur les cotisations versées par les structures du périmètre de la mutualisation du régime.

Reprise des situations en cours

Enfin, l'avenant organise les modalités de la reprise des situations en cours pour les salariés des établissements ayant régularisé leur adhésion auprès des organismes assureurs recommandés (voir ci-dessus). Des mesures spécifiques sont notamment prévues pour les structures qui rejoindraient le régime conventionnel après le 1er juillet 2016.

Source : arrêté du 18 mars 2016, JO du 7 avril

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 198 - juin 2021
Ressources humaines. Le digital étend sa toile
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Au Fil de la Vie

Directeur Général H/F

Sauvegarde de l'Enfance Emergence

RESPONSABLE DE SERVICE (H/F)

AUVM

CHEF DE SERVICE (H/F)

GROUPE SOS Jeunesse

DIRECTEUR DE POLE H/F

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.