Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Management
Halte à la discrimination des plus pauvres !

30/06/2016

Depuis le 26 juin 2016, la précarité sociale représente le 21e critère de discrimination inscrit dans le code du travail mais aussi le code pénal, aux côtés notamment de l'origine et du handicap.

La loi interdit plus précisément toute distinction opérée en raison "de la particulière vulnérabilité" d'une personne résultant de sa "situation économique, apparente ou connue" de l'auteur de la discrimination.

Sur le terrain pénal, les peines encourues peuvent aller jusqu'à 3 ans d'emprisonnement et 45 000 € d'amende pour, par exemple, tout refus d'embauche, de formation ou de stage, ou toute décision de sanction ou de licenciement reposant sur ce motif. Il en va de même en cas de publication d'une offre d'emploi comportant des mentions discriminatoires.

En revanche, les actions menées en faveur des personnes vulnérables en raison de leur situation économique et visant à favoriser l'égalité de traitement ne constituent pas une discrimination (discrimination dite "positive").

Source : loi du 24 juin 2016 (n° 2016-832), JO du 25 juin.

Sybilline Chassat-Philippe et Virginie Fleury






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
AAJD

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F)

Cesap

DIRECTEUR (H/F)

APAJH Sarthe Mayenne

CHEF DE SERVICE (H/F)

ACTION ENFANCE

CHEF DE SERVICE H/F - CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45) - CDI

Association Les Papillons Blancs de l'Autunois

CHEF DE SERVICE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.