Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Formation professionnelle
Pensez à garder les preuves de l'assiduité de vos stagiaires

30/03/2017

Un décret, applicable à compter du 1er avril 2017, fixe notamment la liste des justificatifs que les employeurs sont susceptibles de devoir transmettre, à leur demande, aux organismes collecteurs paritaires agréés (OPCA) lorsque les actions de formation mises en œuvre sont financées par ces derniers.

La preuve de l'assiduité des salariés en formation est renforcée à compter du 1er avril 2017, selon des modalités détaillées par un décret du 22 mars.

Attestation

Le paiement des frais de formation pris en charge par les organismes collecteurs paritaires agréés (OPCA) sera réalisé :

  • après exécution des prestations de formation ;
  • et sur transmission de pièces justificatives, dont les attestations qui précisent le niveau d'assiduité des stagiaires et mentionnent les documents ou éléments disponibles pour justifier de ce niveau.

Éléments fournis par les employeurs

Le décret permet aux OPCA de demander aux employeurs qu'ils leur adressent une copie des documents ou des éléments à partir desquels est établie l'attestation d'assiduité du stagiaire. Ces documents ou éléments sont les suivants :

  • les états de présence émargés par le stagiaire ou tous documents et données établissant sa participation effective à la formation (exigence concernant en pratique les seules formations organisées en présentiel) ;
  • pour les séquences de formation ouvertes ou à distance (FOAD), les justificatifs permettant d'attester de la réalisation des travaux demandés au stagiaire dans les conditions prévues par le code du travail (article L. 6353-1) ;
  • pour toute formation, les documents ou données relatifs à l'accompagnement et à l'assistance du bénéficiaire par le dispensateur de la formation ainsi que les "comptes rendus de positionnement" et les évaluations organisées par le dispensateur de la formation qui jalonnent ou terminent la formation.

Prise en charge des actions de professionnalisation

Le décret adapte par ailleurs la réglementation aux nouvelles modalités de déroulement des actions de formation qui, depuis la loi Travail, peuvent être organisées sous forme de parcours et être financées par les OPCA.

Dans le cadre du contrat de professionnalisation à durée déterminée ou d'actions de professionnalisation engagées dans le cadre de contrats à durée indéterminée, ce financement pourra se faire sur la base de forfaits qui ne seront plus limités à des forfaits horaires.

Au 1er avril 2017, en l’absence de forfaits fixés conventionnellement, la prise en charge des actions de positionnement, d’évaluation, d’accompagnement et de formation, par les OPCA, se fera sur la base de 9,15 € par heure (ou sur la base de 15 € par heure pour certains publics).

     

      Source : décret du 22 mars 2017 (n° 2017-382), JO du 24 mars.

      Sybilline Chassat-Philippe






      Ajouter un commentaire
      La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
      Envoyer cette actualité par email :
      Email de l'expéditeur (vous)*

      Email du destinataire *

      Sujet*

      Commentaire :

      * Champs obligatoires

      Le Magazine

      N° 181 - décembre 2019
      15e Trophée. L'audace à l'honneur
      Voir le sommaire

      Offres d'emploi
      Les 5 dernières annonces publiées
      Association ISATIS

      DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

      FEDERATION APAJH

      Directeur ESAT / EA Larmor Plage

      UDAF de l'Yonne

      CHEF DE SERVICE (H/F)

      GROUPE SOS Jeunesse

      CHEF DE SERVICE H/F

      FEDERATION APAJH

      Directeur CAMSP - La Roche sur Foron - F/H


      Voir toutes les offres
      Trophée 2019 : l'essentiel

      La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

      Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
      Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
      Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
      Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

         

                  

       

      En partenariat avec : 

      Voir le palmarès 2018
      Voir le reportage vidéo du lauréat 2018