Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Formation professionnelle
Utiliser le CPF pour financer le permis de conduire B : mode d'emploi

21/03/2017

Depuis le 15 mars, le permis de conduire de la catégorie B peut être financé par le compte personnel de formation (CPF), dans des conditions détaillées par un décret et un "questions-réponses" du ministère du travail.

La loi Égalité et Citoyenneté du 27 janvier 2017 a ajouté, dans le champ des actions éligibles au compte personnel de formation (CPF), "la préparation de l’épreuve théorique du code de la route et de l’épreuve pratique du permis de conduire des véhicules du groupe léger". Après avoir été précisées par un décret en vigueur depuis le 15 mars (exceptées ses dispositions concernant la mise en conformité des écoles de conduite), les conditions de mise en œuvre de cette réforme font à présent l'objet d'un "questions-réponses" publié par le ministère du travail. Extraits.

Conditions d'éligibilité

Pour les salariés, les frais de préparation aux épreuves du permis B peuvent être pris en charge par les organismes paritaires si ces conditions sont remplies :

  • l'obtention de ce permis doit contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou favoriser la sécurisation du parcours professionnel (par exemple faciliter la mobilité des intervenants à domicile en milieu rural) ;
  • le salarié titulaire du compte ne doit pas faire l'objet d'une suspension de son permis de conduire ou d'une interdiction de solliciter un permis de conduire ;
  • la formation doit être organisée par une école de conduite agréée et respectant certains critères de qualité (un label devrait voir le jour d'ici le 1er janvier 2018).

Modes de financement

En ce qui concerne le code de la route, les frais de préparation sont pris en charge par les organismes financeurs :

  • soit sous la forme d’un forfait en euros et en nombre d’heures ;
  • soit sur la base du nombre d’heures effectivement dispensées.

Pour le permis de conduire, les frais de préparation sont pris en charge par les organismes financeurs sur la base du nombre d’heures effectivement dispensées.

Préparation du permis financé par le CPF sur le temps de travail ?

A cette question, le ministère du travail renvoie aux règles de droit commun du CPF. A savoir : si la formation se déroule, en tout ou partie, pendant le temps de travail, le salarié doit impérativement obtenir l'accord préalable de son employeur sur le contenu et le calendrier de la formation. L'absence de réponse de la part de l'employeur dans le délai fixé par le code du travail (30 jours calendaires à compter de la réception de la demande) vaut acceptation.

Sources : décret du 2 mars 2017 (n° 2017-273), JO du 3 mars et "Questions-réponses" du 15 mars 2017.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

ARFIS OI - IRTS La Réunion

RESPONSABLE DE FORMATION (H/F)

APAJH du VAR

DIRECTEUR IME/EEAP/Répit/SSAD - Jardin d'Asclépios APAJH du Var

Association IMF

Directeur Général (H/F)


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.