Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Résidences autonomie
Coopération obligatoire avec le médico-social

18/04/2018

La loi d'adaptation de la société au vieillissement a revu les dispositions relatives aux personnes accueillies en résidences autonomie. Afin « d’assurer leur intégration dans une filière de soins gériatriques solide et de construire des parcours de santé cohérents permettant d’éviter les ruptures de parcours », celles-ci peuvent désormais accueillir, à l’entrée, des profils plus dépendants (GIR 1 à 4) notamment. Sous réserve toutefois d’avoir au préalable révisé leur projet d’établissement. Mais ce n’est pas tout : les gestionnaires sont aussi tenus de conclure des conventions de partenariat avec deux types de structures distinctes. À ces fins, des modèles types sont diffusés, des outils « sans valeur réglementaire » destinés d’abord à accompagner les acteurs, précise l’administration.

Double partenariat

Premier partenaire incontournable ? Un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) ou une petite unité de vie (PUV). Les deux gestionnaires doivent ainsi s’engager à améliorer l’échange d’informations [1] (via l’élaboration d’une procédure spécifique et d’un outil de liaison commun), à prévoir un accès prioritaire à l’Ehpad (dispositif d’accueil temporaire ou permanent), ou encore à mettre en œuvre ensemble des actions de prévention de la perte d’autonomie. Des liens qui requièrent, entre autres, de sensibiliser leurs personnels respectifs.

Deuxième type d’acteur inévitable : les services médico-sociaux que sont ceux de soins infirmiers (Ssiad) ou polyvalents d'aide et de soins à domicile (Spasad) [2]. Les parties doivent, en particulier, s'entendre pour faciliter les prises en charge après une hospitalisation. 

Note d’information n° DGCS/3A/2018/60 du 2 mars 2018

[1] Toujours après consentement du résident.

[2] Ou un centre, un établissement ou un professionnel de santé.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 164 - mai 2018






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 164 - mai 2018
Maîtrise énergétique. Prendre sa part
Voir le sommaire

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 11 annonce(s)
Le Départemental de l'ISERE

Travailleur social ASE (H/F)

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA SEINE MARITIME

Chef de service de l'Accueil Familial (H/F)

GROUPE SOS SOLIDARITES

Chef de service (H/F)

AVENIR - APEI

Directeur Général (H/F)

LES PEP 91

Directrice (H/F)

SAUVEGARDE DE L’ENFANCE A L’ADULTE DU PAYS BASQUE (SEAPB)

Directeur Général (H/F)

DEPARTEMENT DU MAINE ET LOIRE

Responsable d'unité Protection Enfance (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée 2018 : l'essentiel

Dépôt des candidatures jusqu'au 20 juillet 2018

Téléchargez le dossier de candidature
________________________________________  

Le 14ème Trophée Direction[s] est organisé sous le haut patronage de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

       

Espace pratique