Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Secteur Personnes âgées
Timides revalorisations tarifaires pour les PUV et AJ

12/06/2018

Les montants plafonds du forfait journalier de soins des petites unités de vie (PUV) ainsi que ceux applicables aux forfaits journaliers de soins et de transport destinés aux accueils de jour (AJ) sont revalorisés par arrêté.

Un arrêté du 7 juin revalorise, de l'ordre de 0,70 %, les plafonds applicables pour la fixation du forfait "soins" des petites unités de vie (PUV), catégorie particulière d’Ehpad caractérisée par leur petite taille (moins de 25 places), ainsi que les plafonds des forfaits "soins" et "transport" des accueils de jour (AJ).

Forfait soins des PUV

Les petites unités de vie peuvent demander à bénéficier d'un forfait annuel global de soins arrêté par le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) à partir d'un forfait journalier plafonné, pour l'exercice 2018, à 13,36 € (contre 13,27 € au titre de l'exercice 2017).

Forfaits "soins" et "transport" des accueils de jour

Dans les accueils de jour autonomes, c'est-à-dire qui ne sont pas rattachés à un Ehpad, le plafond du forfait journalier de soins s'établit, pour l'exercice 2018, à 37,27 € (contre 37,01 € au titre de l'exercice 2017).
Le coût unitaire des places d'accueil de jour a également été revu à la hausse. Il intègre, pour l'exercice 2018, un forfait journalier de transport plafonné à :

  • 14,59 € pour les accueils de jour autonomes (contre 14,49 € en 2017) ;
  • 11,99 € pour les accueils de jour adossés à un Ehpad (contre 11,91 € en 2017).

Pour mémoire, le versement des forfaits journaliers de transport est subordonné à la mise en œuvre d'une "solution de transport adaptée" aux besoins des usagers qui fréquentent l'accueil de jour (article D. 312-9, IV, du CASF). Dans le cas où l'accueil de jour organise, directement ou par l'entremise d'un prestataire, une telle solution, les familles ne font pas l'objet d'un remboursement à ce titre. A défaut d'une telle organisation, le gestionnaire de l'AJ doit rembourser, aux personnes accueillies ou à leurs familles, les frais de transport qu'elles supportent, dans la limite du forfait journalier précité (article D. 312-9, V, du CASF).

Source : arrêté du 7 juin 2018, JO du 12 juin.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 165 - juin 2018
Santé mentale. Décloisonner pour avancer
Voir le sommaire

sub Aap Découvrez Direction[s] Clés en vidéo En savoir plus Je m'abonne
Offres d'emploi
Cette semaine 18 annonce(s)
VILLE DE MULHOUSE

Directeur (H/F)

SOS VILLAGES D'ENFANTS

Chef de service éducatif (H/F)

INSTITUT DON BOSCO

Chef de service (H/F)

HESPERIA 71

Un directeur adjoint (H/F)

ADSEA 01

Directeur/trice "Protection de l'enfance"

IRSAM

Directeur (H/F)

Le Départemental de l'ISERE

Directeur Adjoint à la Direction des solidarités (H/F)

SOLIFAP

Directeur Général (H/F)

PERCE NEIGE

UN DIRECTEUR D’ETABLISSEMENT (H/F)

Conseil départemental du Jura

Un CHEF DE SERVICE ENFANCE FAMILLE H/F Cadre A – Attaché territorial ou Conseiller socio-éducatif

ASSOCIATION TEMPS DE VIE

Directeur Ehpad (H/F)

ASSOCIATION TEMPS DE VIE

Responsable de service éducatif (H/F)

Le Départemental de l'ISERE

Travailleur social ASE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée 2018 : l'essentiel

Dépôt des candidatures jusqu'au 20 juillet 2018

Téléchargez le dossier de candidature
________________________________________  

Le 14ème Trophée Direction[s] est organisé sous le haut patronage de Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées et d'Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé.

       

Espace pratique