Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Évaluation externe
La certification bientôt prise en compte

05/10/2011

L'attirail réglementaire est bientôt au complet en matière d'évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS). Deux textes devaient recueillir, fin septembre, l'avis du comité d'orientation stratégique (COS) de l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des ESSMS (Anesm), avant une probable publication début 2012.

Premier d'entre eux : un projet de décret relatif à la prise en compte de la certification dans le cadre de l'évaluation externe. Méthode envisagée ? Les organismes certificateurs, désireux de voir leur certification prise en compte, devront remplir un formulaire type, en ligne sur le site de l'Agence, qui formulera un avis. La décision fera ensuite l'objet d'un arrêté ministériel. Il sera alors inutile pour l'organisme évaluateur habilité de se pencher sur les domaines ayant fait l'objet d'une équivalence (1). Les résultats de la visite de certification pourront être intégrés à son rapport. À noter aussi que le texte prévoit qu'un abrégé devra être joint au rapport d'évaluation externe. « Outre une lecture rapide, cette synthèse permettra de mettre en évidence les points forts du document et les axes d'amélioration possibles », explique le directeur de l'Anesm, Didier Charlanne.

Autre texte dans les tuyaux : la très attendue circulaire qui doit préciser les modalités de prise en compte des évaluations pour le renouvellement des autorisations (quelque 24 500 ESMSS concernés d'ici janvier 2017). Les échéances approchent donc.

Vitesse supérieure

En matière d'évaluation externe, le rythme s'accélère : 1352 mandats ont été réalisés ou sont en cours (2), contre 230, six mois plus tôt. Côté tarifs, la tendance (encore à affiner) est à la hausse : entre 8 000 et 10 000 euros pour un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) – soit 2 fois plus que pour un service d'aide à la personne (de 4 500 à 5 000 euros). De son côté, l'Anesm passe également à la vitesse supérieure. Au 15 octobre 2011, 823 évaluateurs sont habilités. Un chiffre qui tient compte de 29 retraits d'habilitation (dont 19 à la demande des organismes eux-mêmes) opérés par l'Agence, qui enregistre 161 contrôles en cours. Enfin, une plate-forme permettra bientôt aux organismes habilités de saisir en ligne leur rapport d'activité, et aux agences régionales de santé (ARS) de connaître la liste des structures de leur territoire engagées dans l'évaluation.

(1) Avec le décret n° 975-2007 du 15 mai 2007

(2) Chiffres au 30 juin 2010

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 89 - novembre 2011






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 197 - mai 2021
Impact social. Au service des valeurs
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Le Fil d'Ariane

Psychiatre/Pédopsychiatre H/F

APAJH Sarthe Mayenne

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne

INGENIEUR DE FORMATION (H/F)

MOISSONS NOUVELLES

CHEF DE SERVICE (H/F)

APAJH 41

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.