Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Budgets
Tour d’horizon des mesures qui touchent le secteur

06/01/2015

La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2015, la loi de finances pour 2015 et la loi de finances rectificative (LFR) pour 2014 ont toutes trois été publiées au Journal Officiel en fin d’année. Retour sur les principales dispositions qui intéressent le secteur social et médico-social.

Après avoir été débattus pendant deux mois au Parlement, les trois textes budgétaires de cette fin d’année 2014 (LFSS 2015, LFR 2014 et Loi de finances 2015) ont été publiés aux Journaux Officiels des 24 et 30 décembre.

LFSS 2015

Les principales dispositions de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2015, définitivement adoptées le 1er décembre par l’Assemblée nationale, n’ont pas été remises en cause par le Conseil constitutionnel dans sa décision du 18 décembre. Entreront ainsi en vigueur en 2015 :

  • L’augmentation de l’exonération de charges sociales pour les particuliers employeurs au titre des gardes d’enfants de 6 à 14 ans ;
  • Le financement, « dans la limite de 20 millions d’euros », du plan national d'adaptation des logements privés aux contraintes liées à l'âge et à la perte d'autonomie ;
  • L’obligation pour le gouvernement de remettre au Parlement un rapport d’évaluation des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (Cpom) conclus depuis 2008 avec les ESSMS.

Loi de finances 2015

A retenir notamment parmi les mesures de la loi de finances pour 2015 intéressant le secteur social et médico-social :

  • L’institution (article 122) de deux nouvelles contributions au bénéfice de l'Agence de services et de paiement, en vue du financement des contrats aidés destinés aux travailleurs handicapés. Ces contributions, d’un montant de 29 millions d'euros, seront respectivement à la charge de l'association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées (Agefiph) et du fonds d'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) ;
  • La création (article 123) d’une aide au recrutement des apprentis, d’un montant minimum de 1 000 euros, pour les entreprises de moins de 250 salariés. Cette aide s’applique aux contrats d'apprentissage conclus à compter du 1er juillet 2014 ;
  • La prorogation jusqu’au 31 décembre 2017 (article 73) de la possibilité de bénéficier du crédit d’impôt sur le revenu affecté aux dépenses d'installation ou de remplacement, dans une habitation principale, d'équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées.

LFR 2014

La loi de finances rectificative du 29 décembre supprime notamment l’article 17 du premier budget rectificatif pour 2014 voté en août dernier. Cet article prévoyait d’encadrer plus strictement l’exonération de la taxe dite « transport », excluant de fait certaines associations du secteur social et médico-social de son bénéfice.

A noter également : la suppression de la prime pour l’emploi (PPE) à compter de l’imposition des revenus 2015.

Source : LFSS 2015 du 22 décembre 2014, JO du 24 décembre

              Loi de finances 2015 et LFR 2014 du 29 décembre 2014, JO du 30 décembre

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 200 - septembre 2021
Équipes de direction. Responsables jusqu'où ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association Les Apsyades

Directeur administratif et financier (h/f)

Fondation Jacques Chirac - Mas les Tamaris

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

CDSEA 91

Directeur H/F

VAL de MARNE Le département

Inspecteur de l'enfance H/F

SIAO 67

Directeur H/F


Voir toutes les offres
Agenda
27 et 28 septembre 2021, à Paris et à distance

Congrès national des âges et du vieillissement

27 et 28 septembre 2021 à Paris

Les Esat, producteurs d'inclusion

28 au 30 septembre 2021, à Paris ou à distance

La participation : une voie vers l'inclusion?

28 septembre 2021, à Nantes

L’âgisme en Ehpad : comment y faire face ?

30 septembre 2021, à Toulouse

La qualité de vie au travail des directeurs.trices de l’économie sociale et solidaire


Voir tous les évènements
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.