Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Secteur médico-social
135 millions d'euros pour le PAI 2017

16/01/2017

Les conditions d'utilisation et d'affectation des crédits du plan d'aide à l'investissement (PAI) destiné au secteur médico-social, atteignant 135 millions d'euros cette année, sont détaillées par un arrêté du 9 janvier. La traditionnelle instruction de la CNSA est en attente.

Le cadre juridique de la mise en œuvre du plan d'aide à l'investissement (PAI) ouvert en 2017 au bénéfice des établissements mais aussi, contrairement aux années précédentes, aux "services" médico-sociaux relevant du périmètre de compétence de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) est détaillé par un arrêté publié le 13 janvier. Texte réservant peu de surprises par rapport au cadre fixé l'an dernier. Tour d'horizon dans l'attente de la traditionnelle instruction de la CNSA détaillant en particulier les priorités du plan.

Ressources dédiées au PAI

Au global, 135 millions d'euros sont affectés au PAI 2017, comprenant les 100 millions d'euros prévus par la loi Vieillissement pour les exercices 2016 à 2018 (article L. 14-10-5, VII, du code de l'action sociale et des familles - CASF). Suivant la même logique que les années passées, ces crédits sont répartis en deux enveloppes :

  • 82 millions d'euros pour les structures accueillant principalement des personnes âgées ;
  • 53 millions d'euros pour celles accueillant principalement des personnes handicapées.

Entrée des ESAT

Nouveauté majeure à souligner : les établissements ou services d'aide par le travail (ESAT) sont désormais éligibles au PAI du secteur médico-social. Une extension en cohérence avec le transfert du financement des dépenses de fonctionnement de ces structures de l'État vers la CNSA à compter du 1er janvier 2017.

Nouvelles opérations d'investissement

L'arrêté innove par ailleurs en ajoutant, parmi la liste des dépenses éligibles au PAI :

  • les travaux de mises aux normes techniques, de sécurité et d'accessibilité, sous certaines réserves (voir ci-dessous) ;
  • les opérations d'investissement reposant sur une vente en contrat de promotion immobilière.

Exclusions

La liste des opérations exclues du PAI est reconduite à un détail près : elle mentionne, "sauf exception" les opérations de mises aux normes de sécurité et d'accessibilité relevant de prescriptions légales, de création de pôles d'activités et de soins adaptés (PASA), les accueils de jour, les hébergements temporaires, les d'études de faisabilité, les ESAT, les services polyvalents d'aide et de soins à domicile (Spasad) et services d'éducation spéciale et de soins à domicile (Sessad), présentant un coût total des travaux, toutes dépenses confondues, inférieur à 40 000 €.

Procédure

Les conditions d'utilisation et d'affectation des aides à l'investissement sont inchangées. Les demandes d'aide doivent être déposées auprès de l'ARS d'implantation de la structure.

La décision d'octroi - ou non - d'une aide est prise par le directeur général de l'agence. Lequel doit notifier aux porteurs de projets retenus, avant le 30 novembre 2017, le montant d'aide attribué.

Source : arrêté du 9 janvier 2017, JO du 13 janv.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 181 - décembre 2019
15e Trophée. L'audace à l'honneur
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Ville de Paris

DIRECTEUR ADJOINT D'ETABLISSEMENT (H/F)

Association AURORE

Chef de Service Espace Dynamique d'Insertion (H/F)

INSTITUT DE FORMATION EN TRAVAIL SOCIAL

FORMATEUR (H/S)

Délégation générale Groupe SOS

UN-E DIRECTEUR-TRICE EHPAD HAGONDANGE (57) H/F

LE CONNETABLE

DIRECTEUR ASSOCIATIF (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018