Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Fonds d'intervention régional
Les dotations et orientations pour 2017 sont fixées

29/05/2017

Plans d'action Paerpa, développement des plateformes territoriales d'appui pour la prise en charge des personnes "en situation complexe", consultations dédiées aux personnes handicapées, accompagnement des malades chroniques... Les priorités d'emploi des crédits attribués cette année aux agences régionales de santé (ARS) au titre du fonds d'intervention régional (FIR) réservent peu de surprise pour le champ médico-social.

Pour 2017, le montant des ressources disponibles du fonds d'intervention régional (FIR) – après mises en réserve – s’élève à 3 380 millions d’euros, annonce la traditionnelle circulaire précisant les priorités d'emploi de ces crédits, publiée le 24 mai. Son annexe 2 dévoile plus particulièrement le montant des dotations régionales qui seront officiellement fixées par un arrêté en attente de parution au Journal officiel.

Loi Santé

Détaillées en annexe 1, les orientations nationales du FIR 2017 s'inscrivent dans la continuité de celles fixées l'an dernier. L'accent est à nouveau mis sur les mesures prévues par la loi Santé, telles que :

Financement des GEM et des MAIA

Dans un autre registre, le document détaille le financement :

  • des groupes d'entraide mutuelle (GEM), bénéficiant de 32,9 millions d'euros auxquels s'ajoutent 2,9 millions d'euros de crédits supplémentaires consacrés aux groupes existants ;
  • des méthodes d'action pour l'intégration des services d'aide et de soins dans le champ de l'autonomie (MAIA), dont les crédits s'élèvent à 94,6 millions d’euros

Cette année encore, des recommandations sont adressées aux directeurs généraux d'agences régionales de santé (ARS) pour l'utilisation des reliquats non pérennes et non affectés (aux MAIA essentiellement). Elles correspondent à celles formulées en 2016 à une différence près : la création de Spasad n'est plus identifiée comme orientation prioritaire...

Paerpa

Toujours dans la continuité, le FIR servira à financer les plans d'action des parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d’autonomie (Paerpa). Lesquels ont été étendus à l'ensemble des ARS sur des territoires pilotes sélectionnés à travers un nouveau cahier des charges diffusé l'an passé.

Les premiers territoires expérimentateurs sont invités à entamer leurs travaux d'évaluation et de retour d'expérience tandis que les nouveaux sont appelés à se concentrer sur "les mises en place rapides des outils".

Source : circulaire du 5 mai 2017.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 186 - mai 2020
Spécial crise sanitaire
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Les Papillons Blancs - ImPro Le Roitelet

CHEF DE SERVICE EDUCATIF (H/F)

ATD QUART MONDE

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE (H/F)

APHL

DIRECTEUR ADJOINT H/F

EHPAD RESIDENCE LA MERIDIENNE

CADRE DE SANTE (H/F)

ASSOCIATION KAHMA

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès de la cérémonie du 27 novembre 2019

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec :