Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Addictologie
TVA à 5,5 % pour les autotests de détection du VIH

09/02/2018

L'administration fiscale vient d'actualiser sa doctrine au regard de l'article 13 de la loi de finances pour 2018 qui proroge, jusqu'au 31 décembre 2018, l'application du taux réduit de taxe à valeur ajoutée (TVA) à 5,5 % aux autotests de détection de l'infection par les virus de l'immunodéficience humaine (VIH).

Cette mesure intéresse particulièrement les structures médico-sociales autorisées, depuis le 1er septembre 2016, à réaliser le dépistage du VIH par des tests rapides d'orientation diagnostique (Trod) chez les personnes auprès desquelles elles interviennent. A savoir :

  • les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ;
  • les centres d'accueil et d'accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogue (CAARUD) ;
  • les appartements de coordination thérapeutique (ACT).

Source : BOI-TVA-LIQ-30-10-60, V, 7 février 2018.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
MECS la Renouée

CHEF DE SERVICE (H/F)

Conseil départemental des Landes

Responsable adjoint.e du Pôle Protection de l’Enfance

APAHRC

Directeur d’établissement médico-social H/F

Groupe sos Solidarités -Hébergement

Un·e Directeur·rice multi-établissements H/F

CESAP

DIRECTEUR DE POLE (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.