Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Parcours de soins
Feu vert aux nouvelles expérimentations pour l'innovation en santé

12/03/2018

Un décret fixe les règles à suivre pour s'engager, à titre expérimental, dans un projet d'innovation en matière de santé, dispositif porté par la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) pour 2018.

Fixé dans ses grandes lignes par l'article 51 de la LFSS pour 2018, le cadre des expérimentations visant notamment à favoriser l'émergence d'organisations des soins innovantes dans le secteur médico-social a été récemment détaillé par décret.

Ces expérimentations pourront, entre autres, porter sur l'organisation et le financement d'activités de soins, de prévention et d'accompagnement, de technologies ou encore de services au sein du secteur médico-social (mais aussi social), non pris en charge par les modalités existantes, dès lors qu'ils sont susceptibles d'améliorer l'accès aux soins, leur qualité, leur sécurité ou l'efficience du système de santé. Ce, selon une ou plusieurs de ces modalités :

  • structuration pluriprofessionnelle des soins ambulatoires ou à domicile et promotion des coopérations interprofessionnelles et de partages de compétences ; 
  • organisation favorisant l'articulation ou l'intégration des soins ambulatoires, des soins hospitaliers et des prises en charge dans le secteur médico-social ; 
  • utilisation d'outils ou de services numériques favorisant ces organisations.

La procédure à suivre pour s'engager dans ces expérimentations est détaillée. Soulignons, par exemple, que les porteurs de projets d'envergure régionale ou infrarégionale doivent soumettre au directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) compétente :

Quel que soit le champ d'application territorial de l'expérimentation, lorsqu'une expérimentation autorisée comporte un appel à projets, chaque ARS est chargée de recevoir les candidatures relevant de sa compétence territoriale, de les instruire et de les sélectionner en prenant notamment en compte leur aptitude à répondre au mieux aux nécessités et caractéristiques de l'expérimentation. 

Pour les expérimentations dont le champ d'application est local ou régional, les candidats sélectionnés sont autorisés à y participer par arrêté du directeur général d'ARS.

Les patients concernés doivent être informés des expérimentations selon des modalités spécifiques.

Source : décret du 21 février 2018 (n° 2018-125), JO du 23 févr.

Sybilline Chassat-Philippe






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 183 - février 2020
Inclusion. La transition est engagée
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Ville de MULHOUSE

Responsable Unité Accueil, accès aux droits et Aide Locale H/F

Fondation Normandie Générations

UN(E) RESPONSABLE DE SERVICE (H/F)

IME de Soubeyran

DIRECTEUR/TRICE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ET SESSAD

Association Ty al Levenez

Directeur H/F

Asfad

Directeur.rice Général.e


Voir toutes les offres
Trophée 2020: l'essentiel

Nous vous donnons rendez-vous en mai pour candidater à l'édition 2020 du Trophée !

 La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. 

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2019

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019